Hie-jinja, le sanctuaire dédié au dieu du mont Hie à Akasaka

Hie-jinja

Hie-jinja (日枝神社) est un sanctuaire situé à Akasaka dans l’arrondissement de Chiyoda à Tokyo. Il est consacré à Oyamakui-no-kami, le Dieu du mont Hie dans la préfecture de Shiga. Durant la période Kamakura, le sanctuaire Hie-jinja a été construit dans l’enceinte du palais impérial de la capitale par un homme nommé Edo. Tandis qu’en 1478, Ota Dokan (un samouraï et moine bouddhiste) a construit le château d’Edo sur le site de l’actuel palais impérial.

En 1607, le sanctuaire a été déplacé à l’extérieur du château d’Edo à Hayabusa-cho, dans l’arrondissement de Chiyoda, ce qui a permis aux citoyens d’Edo de prier et de visiter le sanctuaire.

En 1657, le sanctuaire Hie et la quasi-totalité du Château d’Edo ont été détruits par un incendie. Puis en 1659, le shogun Ietsuna Tokugawa a reconstruit le sanctuaire à son emplacement actuel.

En 1945, pendant la seconde guerre mondiale, les bâtiments du sanctuaire ont été incendiés, puis ont été à nouveau reconstruits en 1958.

Obtenir plus d’informations sur le sanctuaire Hie-jinja : Site officiel

Aller au sanctuaire Hie-jinja

Transports

Le sanctuaire Hie-jinja est accessible par 4 entrées en stations de métros. Selon votre gare de départ, vous pouvez rejoindre une des stations suivantes :

  • 1ère entrée de métro – la station Akasaka-Mitsuke : Pour rejoindre la gare Akasaka-Mitsuke, vous pouvez utiliser les lignes de métros « Ginza-line » et « Marunôchi-line ».
  • 2ème entrée de métro – la station Kokkai-gijidômae : Pour rejoindre la gare Kokkai-gijidômae, vous pouvez utiliser les lignes de métros « Chiyoda-line » et « Marunôchi-line ».
  • 3ème entrée de métro – la station Akasaka : Pour rejoindre la gare Akasaka, vous pouvez utiliser la ligne du métro « Chiyoda-line ».
  • 4ème entrée de métro – la station Tameike-sannô : Pour rejoindre la gare Tameike-sannô, vous pouvez utiliser la ligne du métro « Ginza-line » et « Namboku-line ».

Ensuite, vous pouvez aller au sanctuaire Hie-jinja en marchant environ 3 à 8 minutes à pied.

Informations

Pour aller au sanctuaire Hie-jinja, vous pouvez acheter un ticket de train ou utiliser votre carte de transport.

Marounochi Line logo

Marunôchi Line

Vous pouvez prendre ce métro à partir de la gare Akasaka-Mitsuke et Kokkai-gijidômae

Chiyoda Line logo

Chiyoda Line

Vous pouvez prendre ce métro à partir de la gare Akasaka

Ginza Line logo

Ginza Line

Vous pouvez prendre ce métro à partir de la gare Akasaka-Mitsuke

Namboku Line logo

Namboku Line

Vous pouvez prendre ce métro à partir de la gare Tameike-sannô

Horaires et tarifications

EntréesHorairesTarifications
Sanctuaire Hie-jinja6h00 - 17h00Gratuit

Visiter le Sanctuaire Hie-jinja

Photo du sanctuaire Hie-jinja à Akasaka

Selon la ligne de métros que vous aurez emprunté, vous pouvez atteindre un des portails de sanctuaire Hie-jinja. Mais pour profiter pleinement de cette visite, je vous recommanderai quand même d’arriver par l’entrée principale du sanctuaire marquée par un immense torii de couleur blanche. L’entrée principale est très moderne, car en plus de longs escaliers blancs, vous pouvez également monter en utilisant des escalators.

Alors que le sanctuaire Hie-jinja regorge d’histoire traditionnelle, il est précisément situé dans le quartier des affaires de la ville de Akasaka et donc au centre de nombreux immeubles modernes.

J’ignore la raison pour laquelle le sanctuaire Hie-jinja est un de mes sanctuaires favoris à Tokyo, en tout cas j’ai eu la chance de le visiter deux fois par un temps magnifique sans qu’il y ait le moindre de touriste.

Torii blanc du sanctuaire Hie-jinja à Akasaka
Tunnel de torii au sanctuaire Hie-jinja à Akasaka
Sanctuaire Hie-jinja à Akasaka

Dans le calme environnant du sanctuaire Hie-jinja, j’ai particulièrement apprécié contempler l’architecture de l’oratoire qui était magnifiquement coloré de rouge, de cyan et de couleur or. Le sanctuaire abrite aussi une cour intérieure sur laquelle fleurissaient des fleurs de glycines japonais. Il s’agit de plantes tombantes au couleur violette. 

Enfin, lorsque j’ai découvert pour la première fois ce sanctuaire, j’ai aussi beaucoup aimé la découverte d’un « tunnel de torii » qui me mena vers la sortie. 

Photos du Hie-Jinja

Fleurs de glycine au sanctuaire Hie-jinja à Akasaka
Purification au sanctuaire Hie-jinja à Akasaka
Une entrée au sanctuaire Hie-jinja à Akasaka
Architecture du sanctuaire Hie-jinja à Akasaka
 Torii rouge au sanctuaire Hie-jinja à Akasaka
Sanctuaire Hie-jinja à Akasaka

Bons plans au Hie-jinja

Les bonnes adresses

icône Temple Tenryû-ji

Le Parc Hibiya-kôen

Le Parc Hibiya-kôen se situe à 12 min en prenant la ligne de métro Chiyoda-line

Cet article vous a plu ?

Soyez au courant de la sortie des nouveaux articles

Vous aimerez aussi…

Les derniers guides de voyage

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *