Shibuya

Guide à Shibuya

Transport

Trains & métros

Visite

Découverte

Organisation

Préparez-vous

Commentaire

Votre avis

Shibuya (渋谷) est un des 23 quartiers de Tokyo et il est l’un des plus populaire de la capitale. En effet, le quartier de Shibuya est connu pour son plus grand carrefour du monde avec 3 grands passages piétons.

Cet arrondissement de Tokyo est très prisé par les jeunes japonais, les touristes et des artistes afin de profiter des nombreuses animations, des bars, des restaurants et des boîtes de nuit.

Se rendre à Shibuya

Informations

Pour aller à Shibuya, vous pouvez acheter un ticket de train en gare.

Toutefois, il est recommandé d’utiliser une carte de transport (8€) que vous pouvez recharger facilement.

Guide d’utilisation : carte de transport Suica

Transports à Shibuya

Logo Yamanote Line

Yamanote Line

Accessible à partir de la gare de Shibuya

Ginza Line logo

Ginza Line

Accessible à partir de la gare de Shibuya

Shonan-Shinjuku line logo

Shonan-Shinjuku Line

Accessible à partir de la gare de Shibuya

Inokashira line logo

Inokashira Line

Accessible à partir de la gare de Shibuya

Narita Express line logo

Narita Express

Accessible à partir de la gare de Shibuya

Hanzomon line logo

Hanzomon Line

Accessible à partir de la gare de Shibuya

Fukutoshin line logo

Fukutoshin Line

Accessible à partir de la gare de Shibuya

Den-En-Toshi line logo

Den-en-Toshi Line

Accessible à partir de la gare de Shibuya

Saikyô line logo

Saikyô Line

Accessible à partir de la gare de Shibuya

Tôyoko line logo

Tôyoko Line

Accessible à partir de la gare de Shibuya

Saphir Odoriko line logo

Odoriko Line

Accessible à partir de la gare de Shibuya

Découvrir Shibuya

Visite guidée à Shibuya

Visite

Lieux à visiter

Restaurant

Un petit creux ?

Activité

Événements

Voir plus

Aux alentours

Shibuya est un quartier très animé qui attire beaucoup de monde, aussi bien de jour comme de nuit. De nombreux touristes et habitants locaux se rendent à Shibuya pour profiter des nombreuses animations. Toutefois je dois reconnaitre que la vie nocturne est bien plus appréciable que la journée.

En effet, Shibuya est un quartier où de nombreux jeunes aiment se retrouver pour manger au restaurant, boire dans des izakaya et des bars, ou encore aller en boîtes de nuit.

Au-delà de son animation, non loin du quartier de Shibuya, il vous sera possible de découvrir le grand parc de Yoyogi et le sanctuaire Meiji-jingu près du quartier de Harajuku.

Lieux populaires à Shibuya

En sortant de la gare de Shibuya, vous ferez face à de grands bâtiments sur lesquels défilent de nombreux panneaux publicitaires.

En vous retournant, vous ferez également face au nouveau gratte-ciel de Shibuya « Shibuya Scramble Square », une tour de 229,71 mètres de hauteur inaugurée en 2019.

La tour de Shibuya contient des restaurants et des magasins, des événements mais surtout le « Shibuya Sky », un observatoire permettant de profiter d’un panorama sur la ville de Shibuya.

Avant de traverser le grand carrefour de Shibuya, vous trouverez sur le côté gauche, quelques bancs dont la statue d’un chien. Il s’agit du chien Hachikô, une icône de Shibuya.

Né le 10 novembre 1923 et mort le 8 mars 1935, Hachikô (ハチ公) est un chien de race Akita. Il est célèbre au Japon pour avoir attendu tous les jours, pendant dix ans, son maître à la gare de Shibuya après la mort de ce dernier.

Érigée en son honneur à la gare de Shibuya, la statue de Hachikô est située en face du Shibuya Crossing, et est aujourd’hui un lieu incontournable pour se donner rendez-vous entre amis.

Statue du chien Hachiko à Shibuya

Manger et boire à Shibuya

Restaurants à Shibuya

Éparpillés aux quatre coins du quartier, en venant à Shibuya, vous aurez la chance d’avoir le choix parmi un nombre incalculable de restaurants, de bars et d’izakaya. En vivant au Japon pendant 2 ans, bien entendu, je n’ai pas testé tous les restaurants de Shibuya, mais je me suis rendu souvent dans certain d’entre eux.

S’il y a bien un restaurant à découvrir à Shibuya, c’est bien celui du « Alcatraz ER ». Il s’agit d’un restaurant sur le thème de la prison. En entrant dans ce restaurant, tout est respecté : la décoration, le rôle des serveurs, l’ambiance et les effets sonores.

Au menu, il vous sera possible de manger et boire toute sorte de plat avec des noms farfelus. 

Bars et izakaya à Shibuya

Les izakaya au Japon sont comme nos bistrots en France. Cet établissement permet principalement de boire un coup. Il est souvent prisé par les salaryman, après une longue journée de travail. Il existe environ 20 000 izakaya au Japon.

Comme je me rendais régulièrement à Shibuya, je commençais à avoir ma petite routine. Avec un ami, nous nous donnions rendez-vous presque tous les vendredis soirs dans le même izakaya à Shibuya. J’avais découvert cet izakaya du nom de « Rakuchin (楽椿ーラクチン) » dans un coin reculé du quartier de Shibuya. L’izakaya est assez petit mais l’ambiance est au rendez-vous. Notamment grâce aux cuisiniers et serveurs qui animent le restaurant en préparant vos commandes sous les yeux.

Les étrangers se font quasiment rares au Rakuchin, alors quand vous y retournez plus d’une fois, vous devenez toujours plus accueilli. Les plats sont délicieux et sont servis en petites quantités. Vous pourriez y boire une pinte de bière et des avocats fries, des sashimi fraichement servis ou encore ce savoureux maquereau coupé en tranches, brûlé au chalumeau et assaisonné en jus de citron.

Lorsque l’izakaya Rakuchin était plein, nous nous rendions non loin de là, dans un autre izakaya. Celui-ci se nommait « Sumire », il était beaucoup plus grand (3 étages) et également éloigné du centre de Shibuya, notamment près des love hôtels. Cet izakaya vous permettra de boire des pintes de bières pour moins d’1 euro.

Lorsque nous sortions de l’un de ces deux izakaya, nous étions prêt à poursuivre et profiter de notre soirée. En effet, bien que ces deux izakaya étaient éloignés de l’animation de Shibuya, il nous rapprochait des boîtes de nuit de Shibuya.

Izakaya Rakuchin à Shibuya - Avocat fries
Izakaya Rakuchin à Shibuya - Sashimi
Izakaya Rakuchin à Shibuya - poisson maquereau

Activités à Shibuya

Boîtes de nuit à Shibuya

Shibuya regorge d’animation, ce qui vous permettra de profiter de votre soirée aussi bien dans un izakaya, qu’au « british pub hub » ou en restaurant avant de vous rendre en boîte de nuit.

Dans ce quartier, vous aurez l’embarras du choix puisqu’il existe un certain nombre de clubs de nuit en tout genre. Pour en avoir testé plus d’une, je peux vous les décrire et vous en recommander certaine.

TK-Nightclub

  • Il s’agit de la première boîte de nuit que j’ai pu découvrir au Japon. Avec un ami, nous y sommes allé un peu aléatoirement sans trop savoir ce qu’on voulait faire. C’était le moment où je découvrais la vie nocturne de Shibuya. Nous sommes arrivés pratiquement à l’ouverture, et à part boire un peu, nous n’y sommes pas resté longtemps. En tout cas, je peux vous dire que c’est assez spacieux à l’intérieur et que des tables hautes et des canapés sont mis à disposition. Un peu plus tard lors de mon voyage au Japon, j’ai déjà remarqué plusieurs files d’attente pour entrer au TK, donc j’imagine qu’elle doit être appréciée.

Jumanji 33

  • Proche du TK, et boîte jumelle du Jumanji 55 de Roppongi, le Jumanji 33 est une nouvelle boîte de nuit qui a ouverte ses portes en 2019. Et qui dit nouveau club de nuit, dit tarif très bas. Que ce soit l’entrée ou les boissons alcoolisées, les prix étaient imbattables ! Contrairement à la boîte de Roppongi, le Jumanji 33 était plus petit mais permettait d’offrir une bonne ambiance.

Atom Tokyo

  • Il s’agit de la boîte de nuit dans laquelle je me suis rendu le plus de fois au Japon. Ce club de nuit est divisé en quelques étages offrant des genres musicaux différents, qui plairont à tous. Le rez-de-chaussée est très spacieux et vous propose du RnB, du rap américain et du reggaeton. Cette première salle dispose d’un long bar et des tables hautes pour y boire un coup. En prenant un ascenseur, vous arriverez dans une grande salle encore une fois, vous proposant des genres musicaux EDM pour la plupart. En empruntant ensuite les escaliers, vous parviendrez à la salle la plus ambiancée de l’Atom Tokyo, à savoir des genres musicaux underground : moombahton, trap music et d’autres genres électroniques. Enfin, le dernier étage, beaucoup plus petits que les précédents offraient des sons plus reposants et permettait d’y fumer et boire un coup. Il était possible de trouver des toilettes à tous les étages. Autant dire que selon moi, cette boîte de nuit était complète. D’après moi, elle est la meilleure boîte de nuit de Shibuya.

Harlem

  • Voisine de l’Atom Tokyo, la boîte de nuit Harlem s’adresse particulièrement aux fêtards qui écoutent du rap principalement. Les genres musicaux s’orientent autour de ce style. Je m’y étais rendu gratuitement avec un ami, grâce à une japonaise qu’on avait rencontré au Hub de Shibuya, qui connaissait un des DJs. Cela m’a permis de découvrir l’ambiance de Harlem. Bien que j’aime également le rap américain, ce jour-ci je n’y ai pas trouvé la même ambiance que les autres boîtes de nuit de Shibuya.

WOMB

  • Enfin, pour terminer ce tour des boîtes de nuit à Shibuya, le WOMB en est une autre que j’ai pu tester à de nombreuses reprises. Le WOMB est situé dans une rue moins peuplée, derrière l’Atom Tokyo. Cette boîte de nuit attire peu de fêtards mais j’ai particulièrement apprécié ce club pour son authenticité. En effet, le WOMB est un des seuls clubs de nuit de Shibuya a accueillir des DJs populaires du monde de l’électronique musique underground. Au WOMB, j’ai notamment pu m’ambiancer sur la mixtape du DJ Erick Morillo, spécialisé dans la Tribal House.

Halloween à Shibuya

On peut dire que Shibuya est aussi devenu très populaire grâce à ses événements, notamment la fête de Halloween. Le soir de Halloween, Shibuya est blindé de monde et fait place à de nombreux cosplayeurs, des artistes, des photographes et toujours plus de fêtards. Certains spots de Shibuya font place à des rencontres inoubliables, notamment près du Family Mart et du Méga Donki.

La veille d’halloween à Shibuya est plus appréciable car il y a moins de monde mais votre soirée sera tout aussi agréable. D’ailleurs en ce qui me concerne, la première fois que j’ai fêté Halloween à Shibuya, j’ai pu me rendre à un meeting organisé par Rodolphe (photographe) et Monor (Youtubeur). Ce meeting m’a également permis de rencontrer d’autres français aussi passionnés que moi par le Japon. Ce soir là, nous avions mangé ensemble dans un excellent restaurant. Puis nous nous sommes promenés toute la nuit dans Shibuya, en trainant notamment près du Méga Donki et des Family Mart.

Préparez votre visite à Shibuya

Pour bien préparer votre visite, il est recommandé de ne pas partir le sac vide. En effet, en vous équipant d’une batterie portable et d’une serviette en microfibre, vous rendrez votre promenade tout de suite plus agréable.

Sur votre chemin, vous croiserez régulièrement des distributeurs automatiques pour vous désaltérer ou des supérettes (Seven eleven, Family mart, Lawson…) pour les petites faims.

Trouver un guide à Shibuya

Réserver un hôtel à Shibuya

logo Booking.com

Ce guide vous a plu ?

Soyez au courant de la sortie des nouveaux guides

À découvrir aux alentours

Partagez votre avis

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ebook - 6 étapes pour s'installer au Japon

Guide offert !

« 6 étapes pour s'installer au Japon »


- 60 pages détaillées de A à Z,

- 6 infographies,

- 5 modèles type pour obtenir votre visa sans erreur

- Dossier validé à 100% !

Envoi réussi ! Veuillez vérifier votre boîte de réception

Shares
Share This