Carte de transport Suica

Carte de transport Suica

Carte de transport Suica

Se déplacer avec la carte Suica

En arrivant au Japon pour la première fois, parmi les difficultés que vous allez rencontrer, nous avons celle qui concerne directement les transports en commun. Après être arrivé à l’aéroport de Narita, vous rejoindrez Tokyo à l’aide d’un premier ticket spécial pour le « Narita Express ». Mais en arrivant par l’aéroport de Haneda, vous pourriez acheter directement une des cartes les plus utilisées telles que les cartes « Suica » ou « Pasmo ».

Bien qu’il soit possible de se déplacer à Tokyo à l’aide des cartes « Suica » et « Pasmo », nous achetons de préférence l’une ou l’autre en fonction des lignes de trains que nous utilisons. En effet, chaque ligne appartient à certaines compagnies ferroviaires. Mais si vous possédez une carte Suica sur des lignes ferroviaires où la carte Pasmo est normalement utilisée, vous pourriez quand même l’utiliser sans surcoût.

Dans ce nouvel article, je vous parlerai en particulier de la carte Suica que j’ai utilisé pendant deux ans au Japon, même si l’utilisation des cartes Suica et Pasmo est identique.

La carte Suica

La carte Suica a été créée par la compagnie JR East, une société japonaise de transport ferroviaire assurant le service dans la moitié nord de l’île de Honshū.

La carte Suica est le nom d’une carte à puce prépayée qui vous permet d’utiliser la plupart des trains à Tokyo mais également le métro, le bus et le monorail.

C’est une carte que vous pouvez recharger vous-même dès qu’elle atteint sa limite d’utilisation. En effet, la carte est débitée à chaque passage de borne sur vos trajets. Au Japon, vous payez à la distance, plus vous allez loin et plus vous payerez plus cher.

Pour faciliter votre voyage au Japon, la carte Suica vous saura très utile et pratique. En effet, elle vous permettra principalement d’éviter d’acheter un ticket de train à chaque changement de station. Cela vous fera gagner beaucoup de temps sur votre journée

Carte suica

Acheter la carte Suica

En vous rendant la première fois dans une gare à Tokyo, vous trouverez différentes bornes de tickets de trains vous permettant soit d’acheter vos tickets ou carte de transport, mais aussi de recharger votre carte de transport.

Il est possible de mettre chaque borne en anglais et ainsi acheter votre carte Suica (ou Pasmo). Pour acheter votre première carte Suica vous devez payer en espèce et procédez aux étapes suivantes :

    • premier écran : cliquer sur « Purchase new Suica »,
    • deuxième écran : cliquer sur « Suica new purchase »,
    • troisième écran : cliquer sur le montant que vous voulez déposer sur votre carte Suica. Vous pouvez commencer avec ¥1000 (yens) et mettre jusqu’à ¥10 000 (yens).
    • quatrième écran : insérer la somme que vous avez choisie précédemment. Sur le même écran, vous pouvez demander un reçu.
    • Vous recevez ainsi votre première carte Suica avec le montant que vous lui avez assigné.

NB : une caution de ¥500 (yens) sera automatiquement prélevée sur le premier montant que vous aurez versé (celui-ci vous sera restitué moins ¥220 (yens) lors de la restitution de la carte).

Recharger la carte Suica

La carte Suica (ou Pasmo) peut être rechargée dans toutes les gares de Tokyo. Si vous restez longtemps à Tokyo, vous remarquerez rapidement qu’il y a plusieurs types de bornes. Certaines bornes de tickets vous permettront de recharger uniquement votre carte de transport et d’autres vous permettront à la fois de recharger votre carte mais aussi d’en acheter.

Parmi les bornes où vous pourriez acheter votre carte Suica, vous vous apercevrez que des bornes sont plus anciennes que d’autres. En effet, les anciennes bornes de tickets ont été renouvelées par de nouvelles dans certaines gares de Tokyo. Mais l’utilisation entre les anciennes et les nouvelles reste identique.

Pour recharger votre carte Suica (ou Pasmo), vous devez :

    • Déposer votre carte sur l’espace vide situé en bas à droite pour les nouvelles bornes (sur les anciennes il faut juste insérer la carte dans la borne),
    • La machine affichera les différents montants allant de ¥1000 (yens) à ¥10 000 (yens) avec lesquels il est possible de recharger votre carte,
    • Sur l’écran suivant, la borne affichera votre montant actuel sur votre carte ainsi que le montant que vous avez précédemment sélectionné,
    • Ensuite, vous devez insérer le montant que vous avez choisi pour recharger votre carte.
    • Après 5 secondes d’attente, votre carte sera rechargée.

Légende :

    • Rectangle bleu : dépôt de la carte pour la recharger
    • Rectangle orange : affichage du montant sélectionné pour la recharge de la carte
    • Cercle rouge : annuler toutes les actions en revenant à l’écran d’accueil.
    • Rectangle jaune : dépôt de l’argent en espèce pour recharger la carte.
Recharger la carte suica

Où utiliser la carte Suica ?

Bien que la carte Suica soit une carte prépayée pour les transports en commun dans la capitale du Japon, elle peut également être utilisée dans différents endroits. En effet, la carte Suica (ou même la carte Pasmo) a la possibilité d’être utilisée telle une carte bancaire. En plus des bornes de passage, vous pouvez aussi l’utiliser dans les endroits suivants (bien que la liste ne soit pas exhaustive) :

    • distributeur automatique de boissons et de nourritures,
    • dans les game center,
    • dans les konbini tels que Seven-Eleven, Family Mart ou encore Lawson.

Et bien entendu, dès que votre carte est épuisée, vous pouvez la recharger dans toutes les gares.

Comment restituer la carte Suica ?

Après votre séjour au Japon, si vous ne voulez pas garder votre carte Suica, il est possible de la restituer. En revanche, si vous décidez de la garder comme souvenir, sachez qu’elle sera encore utilisable pendant 10 ans.

Concernant la restitution de la carte Suica :

    • Vous devez rendre la carte Suica uniquement dans les bureaux appartenant à la JR East présents dans la plupart des gares de Tokyo,
    • Vous récupérez votre caution de ¥500 (yens) ainsi que votre solde restant (moins ¥220 (yens) de frais).

Profitez-en ! いいね

Recevez gratuitement votre ebook complet pour préparer votre installation au Japon

Ebook - 6 étapes pour s'installer au Japon

D’autres services d’installation au Japon

Carte de transport Suica

Carte de transport Suica

La carte Suica est une carte à puce prépayée qui vous permet d’utiliser la plupart des trains, métros et bus dans la moitié nord de l’île de Honshū

Spotify Premium au Japon

Spotify Premium au Japon

Profitez de toute la galerie musicale qu’offre Spotify en vous abonnant facilement et dès maintenant à Spotify Premium au Japon

Partagez votre avis

Le coiffeur au Japon (vocabulaire)

Le coiffeur au Japon (vocabulaire)

Coiffeur au Japon

Une visite chez le coiffeur au Japon

En allant au Japon, si vous n’êtes pas du genre cheveux longs, vous vous rendrez certainement dans votre premier salon de coiffure. Cependant, si vous ne savez pas parler japonais et que votre genre de coiffure de cheveux demande un certain temps, il peut être difficile d’obtenir le résultat que vous attendiez.

C’est grâce à quelques bases en japonais et des photos que vous parviendrez sans problème à vous faire comprendre.

En ce qui me concerne, j’ai mis du temps à me rendre dans mon premier salon de coiffure au Japon parce-que j’ai longtemps appréhendé. C’est lorsque ma coupe de cheveux devenait vraiment critique que j’ai pris mon premier rendez-vous dans un salon de coiffure. C’est pourquoi dans ce nouvel article, je vais à la fois parler de ma première expérience  pour que votre premier rendez-vous se déroule de la meilleure façon possible. Mais je vais également parler de deux salons de coiffure dans lesquels je suis allé au Japon qui fonctionnent différemment.

Au Japon, il existe des salons de coiffure dont le prix et l’espace est bien différent d’un coiffeur à un autre.

Salons de coiffure au Japon

Coiffeur Asty SOA

Pendant ma première année au Japon en visa étudiant, je vivais dans le quartier de Nakano-ku à Higashinakano. Pour me rendre pour la première fois chez le coiffeur, j’ai tout d’abord regardé sur google maps si il y avait des salons de salons de coiffure aux alentours de ma sharehouse. C’est alors que j’ai remarqué qu’il y avait un grand salon de coiffure assez classe au couleur blanc éclatant, ainsi qu’un deuxième beaucoup plus petit. Ce salon de coiffure se situe uniquement à Higashinakano. Sans trop connaître le prix, je me suis rendu dans le salon de coiffure à « Asty SOA » où j’ai pu prendre rendez-vous.

Lorsque je me suis fait couper les cheveux une dernière fois en France, au cas où, j’avais pris quelques photos de ma coupe de cheveux pour que je puisse les montrer à mon futur coiffeur au Japon. Comme vous êtes étrangers, il est possible que votre coiffeur japonais vous demande si vous avez des photos. Si vous ne savez pas parler japonais, vos photos vous seront d’une grande aide.

Asty SOA est ouvert tous les jours de 10h00 à 19h00, sauf le mardi.

Le jour du rendez-vous, mon coiffeur me demanda de m’asseoir afin de discuter de ce que je souhaitais exactement. Chez « Asty SOA» ils ont 3 options :

    • Se faire couper les cheveux (avec une couleur) : +4 600 JPY (+35 €),
    • Se faire couper les cheveux (avec shampoing) : 4 600 JPY (~35 €),
    • Se faire couper les cheveux (sans shampoing) : 4 000 JPY (~30 €).

Bon je vous cache pas que quand j’ai vu les prix, j’ai un peu pris peur. En France j’en avais pour 19€.

Je me suis tout d’abord rendu à l’espace shampoing mais seulement pour me rincer les cheveux. À ma grande surprise, c’était comme chez le dentiste. Je m’installe sur un fauteuil qui pouvait s’allonger. Il me restait plus qu’à laisser tomber ma tête dans le lavabo. Le coiffeur vous met une serviette sur le visage pour éviter les éclaboussures d’eau. Jusque-là, tout s’est bien passé.

Je me suis ensuite rendu à l‘espace pour me faire couper les cheveux. Je m’assois sur une chaise en portant une blouse au couleur du salon. A ce moment-là, j’ai pu montrer des photos que j’avais prise et le coiffeur a pu commencer à me couper les cheveux. J’ai dû l’interrompre plus d’une fois pour être sûr que je me faisais comprendre. Pendant que je me faisais couper les cheveux, la personne me posait des questions et on discutait uniquement en japonais. Dans la ville d’Higashinakano, j’ai rarement croisé des japonais sachant parler anglais. Mais finalement, tout s’est parfaitement bien passé. Une fois les cheveux coupés, le coiffeur vous demandera si vous souhaitez vous faire rincer les cheveux.

Comme j’étais satisfait du résultat, malgré le prix, j’ai décidé que j’allais revenir. Ce salon de coiffure était situé à seulement 2 minutes de chez moi à pieds.

En repartant, le coiffeur vous ouvre la porte en vous remerciant toujours avec le sourire.

Coiffeur Choki Peta

Pendant ma deuxième année au Japon en visa permis vacances travail, je vivais dans le quartier de Chofu-ku à Tsutsujigaoka. Dans ma sharehouse, des amis français m’ont recommandé « Choki Peta », un petit salon de coiffure situé dans le centre commercial de la ville. À Choki Peta, il n’est pas possible de prendre de rendez-vous. En effet, vous devez vous rendre sur place le jour où vous décidez de vous faire couper les cheveux. À partir d’une machine à écran tactile, vous devez choisir ce que vous souhaitez et votre ticket de commande sortira.

Choki Peta est ouvert tous les jours de 10h00 à 18h00.

Les 3 options proposées par Choki Peta sont les mêmes qu’à Asty SOA, sauf que les prix sont beaucoup moins chers :

    • Se faire couper les cheveux (avec une couleur + selon les critères) : entre 1 900 JPY et 3 900 JPY,
    • Se faire couper les cheveux (avec shampoing) : 1 800 JPY,
    • Se faire couper les cheveux (sans shampoing) : 1 300 JPY.

Comme je choisi toujours de me faire couper les cheveux sans shampoings, pour le coup c’était encore moins cher que quand je me faisais couper les cheveux en France.

La différence est la durée. Dans les salons de coiffure avec prise de rendez-vous, ils prennent vraiment du temps (1 heure au moins). Alors que dans les salons sans prise de rendez-vous, c’est très rapide (15 minutes). Bien qu’ils soient très rapides, ils sont aussi très professionnels car je n’ai jamais été déçu du résultat.

En arrivant au Japon la première fois, je n’osais pas me rendre justement dans ces petits salons de coiffure car vu le prix bon marché je pensais qu’ils coupaient les cheveux moins bien. Bien au contraire, c’est impressionnant mais ils savent parfaitement travailler rapidement et efficacement.

Le vocabulaire du coiffeur au Japon

色 = iro = Couleur 毛先 = kesaki = Pointe de cheveux髪 = kami = Cheveux短い = mijikai = Court長い = nagai = Long切る = kiru = Couper
いらっしゃいませ-。
こんにちは
すみませんが、髪を染めたいです。
 
 

 

色はどんな色がいいですか ?

 

赤色がいいです。

 

わかりました。

 

それでお願いします。

 

どの位切りたいですか ?

 

毛先を少しだけ切りたいです。

 

かしこまりました。
irasshaimase-.
Konnichiwa
sumimasen ga, kami o sometaidesu.
 

 

iro wa donna iro ga iidesu ka?

 

Akairo ga iidesu.

 

Wakarimashita.

 

Sorede onegaishimasu.

 

Dono gurai kiritai desu ka?

 

Kesaki o sukoshi dake kiritai desu.

 

Kashikomarimashita.
Bienvenue.
Bonjour.
Excusez-moi, je voudrais teindre mes cheveux.
 

 

Quelle couleur voulez-vous ?

 

Je veux la couleur rouge.

 

J’ai compris.

 

S’il-vous-plaît.

 

Quelle longueur voulez-vous couper ?

 

Je voudrais couper cette pointe de cheveux.

 

J’ai compris.

Cet article vous a plu ?

Soyez au courant de la sortie des nouveaux articles

D’autres services d’installation au Japon

Carte de transport Suica

Carte de transport Suica

La carte Suica est une carte à puce prépayée qui vous permet d’utiliser la plupart des trains, métros et bus dans la moitié nord de l’île de Honshū

Spotify Premium au Japon

Spotify Premium au Japon

Profitez de toute la galerie musicale qu’offre Spotify en vous abonnant facilement et dès maintenant à Spotify Premium au Japon

Partagez votre avis

Spotify Premium au Japon

Spotify Premium au Japon

Spotify Premium Japon

Spotify est un service musical grâce à un logiciel installé sur votre ordinateur ou à son application installée sur votre mobile. Il est possible de parcourir un catalogue de fichiers musicaux selon les artistes, les albums et plus encore que vous aimez. Spotify est une merveille pour écouter un nombre incalculable de chansons n’importe où. Ce service est gratuit pour une utilisation limitée et payante pour une utilisation illimitée selon l’abonnement premium que vous avez choisi.

Depuis que je suis au Japon, mes habitudes ont changé et pour continuer à écouter de la musique, j’ai décidé d’utiliser Spotify pour la première fois. Honnêtement, j’ai utilisé Spotify gratuitement pendant 2 semaines mais les nombreuses publicités et le fait de ne pas pouvoir choisir ses chansons m’ont rapidement poussé à me tourner vers l’achat d’un abonnement Premium.

Pour se faire, il est tout à fait possible de payer son abonnement Premium grâce à une carte bancaire japonaise si vous en possédez une. Dans le cas contraire, vous pouvez également payer avec une autre carte bancaire à condition que sur votre profil Spotify, vous ayez sélectionné le pays par lequel vous souhaitez faire votre achat et que celui-ci corresponde à votre carte bancaire. C’est-à-dire que, si vous créez un compte Spotify pour la première fois au Japon, seul le pays « Japon » sera disponible dans votre profil et vous seriez forcés d’utiliser une carte bancaire japonaise.

En conclusion, on se retrouve rapidement embêté voire même déçu si vous pensiez profiter d’un abonnement Premium tel que cela la été pour moi. Heureusement, au Japon et grâce à son avancé technologique, il est possible d’acheter un compte Spotify Premium d’une manière, autre que la carte bancaire. C’est pourquoi dans cet article, je vais expliquer minutieusement la façon dont faut-il se prendre pour acheter un abonnement Spotify Premium au Japon.

Créer un compte Spotify

Obtenir un compte sur le site officiel de : Spotify

Un détail inquiétant..
Si vous êtes donc au Japon et que vous créez votre premier compte, alors Spotify va détecter le pays dans lequel vous vous situez et l’affichera sur votre profil personnel. Et cela est un détail important pour la suite car vous ne pourrez malheureusement payer que par carte bancaire japonaise, ou en espèce au Japon.
Lorsque j’ai créé pour la première fois mon compte Spotify, je me situais au Japon. Pour acheter un abonnement Spotify Premium, j’ai commencé à entrer mes données via ma carte bancaire française mais Spotify m’a clairement indiqué que les données de ma carte ne correspondaient pas au pays dans lequel je me situais.
Je me suis donc rendu sur mon profil personnel pour sélectionner le pays « France » mais je n’ai pas pu. Tout simplement parce-que j’utilise Spotify au Japon. Pour que je puisse sélectionner « France », il faut que je me connecte sur mon compte Spotify depuis la France. Je vous l’accorde, c’est très embêtant.

Pas d’inquiétude, il existe une solution !

« Mais si j’ai déjà un compte Spotify ? »

Bien entendu, si vous avez déjà créé un compte Spotify en France et que vous voulez acheter un abonnement Spotify Premium depuis le Japon, alors vous pourrez sélectionner « France » sur votre profil personnel et payer avec votre carte bancaire française.

S’abonner à Spotify Premium au Japon

Abonnement sur Spotify au Japon

Pour la suite des étapes à suivre, il sera préférable d’utiliser uniquement votre mobile car il vous sera indispensable pour compléter les démarches de paiement pour un abonnement premium.

En cliquant sur le bouton « S’abonner à Spotify Premium », vous accéderez à la page de démarrage de Spotify Premium.

La première page qui s’affiche est composée de 2 parties :

  • Le type d’abonnement (votre programme)
  • Le mode de paiement
vélo porteur enfant au Japon - Mamachari

Type d’abonnement

En cliquant sur le type d’abonnement, vous êtes menés à sélectionner l’offre de votre choix.

Vous avez le choix parmi les 3 abonnements suivants :

  • 1 mois prépayé(s) : 980 Yens,
  • 3 mois prépayé(s) : 2 940 Yens,
  • 6 mois prépayé(s) : 5 880 Yens.
  • Option supplémentaire en choisissant Spotify Famille
vélo porteur enfant au Japon - Mamachari

Mode de paiement de Spotify Premium Japon

Maintenant que vous avez choisi votre type d’abonnement, on vous demandera de choisir votre mode de paiement.

vélo porteur enfant au Japon - Mamachari
démarrer spotify premium
vélo porteur enfant au Japon - Mamachari
  • Photo 1 : Cette page vous propose différents modes de paiement. Si votre carte bancaire japonaise vous permet d’acheter en ligne, le problème ne se pose plus pour vous. Sinon je vous invite à choisir une image avec l’un des combinis présentés (Family Mart, Lawson, etc.) pour un paiement en espèce.
  • Photo 2 : Après avoir choisi votre type d’abonnement et votre mode de paiement, vous pourrez cliquer sur le bouton vert au bas de la page « Démarrer mon abonnement Spotify Premium ».
  • Photo 3 : Après avoir démarré votre abonnement à Spotify Premium, une nouvelle page affichera un formulaire avec 4 champs de saisies de données :
    • champ 1 : Veuillez entrer votre nom de famille,
    • champ 2 : Veuillez entrer votre prénom,
    • champ 3 : Veuillez entrer votre numéro de téléphone (10 à 11 caractères),
    • champ 4 : Veuillez entrer votre adresse email.

Après avoir complété les 4 champs, vous recevrez un email via l’adresse que vous aurez fourni dans le formulaire. Cet email contient 2 codes dont un qui vous sera utile pour compléter votre paiement.

Pour la suite des étapes, il faudra que vous vous rendiez dans le combini que vous aurez choisi lors du mode de paiement.

    Lieu du paiement de Spotify Premium Japon

    Pendant la manipulation, j’avais choisi « Family Mart » et je m’y étais rendu. A partir de ce moment-là, les étapes à suivre ne sont pas évidentes à comprendre, c’est pourquoi (toujours sur l’application) vous y trouverez un mode d’utilisation. Mais croyez-moi, même avec ce mode d’utilisation, j’ai réussi à me tromper car tout est écrit en japonais et vous serez certainement seul pour y parvenir.

    « Du coup, que faut-il faire ? »

    vélo porteur enfant au Japon - Mamachari
    démarrer spotify premium
    démarrer spotify premium
      • Photo 1 : Ici, il s’agit donc d’un exemple pour « Family Mart ». En vous rendant sur place, vous trouverez une machine verte comme sur la photo. Si vous avez choisi un autre combini, la machine sera sûrement d’une autre couleur.
      • Photo 2 : Si vous avez déjà croisé cette machine dans un combini, vous connaissez à présent son utilisation. Veuillez cliquer sur le bouton encadré en rouge sur la photo.
      • Photo 3 : Sur la page suivante, cliquez encore sur fois sur l’espace encadré en rouge comme sur la photo. Enfin, vous devriez cliquer sur un gros bouton bleu pour valider.

      Préparation de votre commande sur Spotify Premium Japon

      Lorsque vous avez précédemment validé vos données personnelles, vous avez reçu à ce moment-là un message dans votre boîte mail personnelle. Vous y trouverez un message de Spotify avec un code.
      vélo porteur enfant au Japon - Mamachari
      vélo porteur enfant au Japon - Mamachari
      vélo porteur enfant au Japon - Mamachari
        • Photo 1 : Vous trouverez un nouvel écran avec des caractères alphanumériques. Veuillez entrer le code (à 6 caractères) que vous avez reçu dans votre courrier par email dans le champ de saisie de données. Puis validez.
        • Photo 2 : Le nouvel écran ressemble beaucoup au précédent. Cette fois-ci, entrez votre numéro de téléphone mobile. Puis validez.
        • Photo 3 : Sur le dernier écran, vous trouvez un récapitulatif de votre commande. Pour finaliser votre paiement, veuillez cliquez sur le bouton orange.

      Paiement de Spotify Premium Japon

      Enfin, après tous ces efforts, la machine vous donnera un ticket que vous donnerez à la caisse du combini. Vous allez devoir payer la somme de l’abonnement Spotify Premium que vous avez choisi et le caissier vous fournira en échange une facture.

      Quelques heures plus tard, votre abonnement Spotify Premium sera activé et vous pourriez profiter de toute la galerie musicale de Spotify !

      Cet article vous a plu ?

      Soyez au courant de la sortie des nouveaux articles

      D’autres services d’installation au Japon

      My Number au Japon

      My Number au Japon

      My Number au Japon est un numéro à 12 chiffres associé à toutes les personnes (y compris les étrangers) qui ont une carte de résidence

      Partagez votre avis

      Traduire le permis de conduire au Japon

      Traduire le permis de conduire au Japon

      Traduire le permis de conduire au Japon

      Traduction de son permis de conduire au Japon

      Vous envisagez de partir en vacances au Japon et plutôt que d’utiliser les transports en commun, vous aimeriez profiter de votre séjour en traversant l’archipel en voiture ? Pour cela, il vous suffira juste de faire une demande de traduction du permis de conduire au Japon. Et cela est entièrement faisable si vous avez le permis de conduire en France (ou autres pays). 

      En effet, pour conduire une voiture au Japon, vous aurez nullement besoin de repasser le permis de conduire japonais. Pour cela, il faudra uniquement que vous fassiez une demande de traduction de votre permis de conduire étranger.

      Japan Automobile Federation (JAF)

      La traduction de votre permis de conduire étranger (à savoir le permis B pour la France) est un document qui traduit en japonais, les informations présentes sur votre permis B. La traduction de votre permis de conduire au Japon est uniquement utilisable pendant la durée de votre séjour. C’est-à-dire que si vous partez en vacances uniquement pendant 2 semaines à Okinawa par exemple, la traduction de votre permis de conduire ne pourra être utilisé seulement pendant ce séjour. Lorsque vous êtes en visa étudiant et en visa permis vacances travail au Japon, la traduction de votre permis pourra être utilisé pendant la période de votre visa, à savoir 1 an maximum. Ce que je vous recommande, c’est de faire votre traduction le plus tôt possible, surtout si vous êtes en visa PVT.

      Pour traduire votre permis de conduire au Japon, vous devez tout d’abord vous rendre à la JAF située à Hamamatsuchô à Tokyo.

      La Japan Automobile Federation (JAF) est un organisme japonais du service public. Le but de la JAF est de fournir plusieurs services tels que : renforcer la sécurité routière des automobilistes, promouvoir des campagnes en faveur de la sécurité routière et du bon fonctionnement du trafic routier et contribuer au développement du secteur de l’automobile au Japon.

      Sur place, une personne s’occupera de vous directement et vous demandera d’où venez-vous. Comme la JAF a l’habitude de recevoir de nombreux étrangers qui veulent traduire leur permis de conduire, ils disposent de formulaires de demande de traduction dans plusieurs langues, y compris en français.

      Plus d’informations sur le site officiel de la : Japan Automobile Federation

      Traduire son permis de conduire au Japon

      Les pré-requis

      Pour traduire votre permis de conduire au Japon, vous devez avoir au préalable les seuls documents suivants :

      • Un permis de conduire (voiture) valide,
      • Un passeport si vous êtes vacanciers,
      • Une carte de résidence si vous êtes résidents (en possession d’un visa),
      • Un montant de 3 000 yens (25€).

      Si vous êtes en visa étudiant ou en visa PVT, la personne vous demandera uniquement votre carte de résidence.

      Comment traduire son permis de conduire au Japon ?

      La demande de traduction du permis de conduire étranger au Japon peut s’effectuer :

      • sur place à Tokyo,
      • par voie postale.

      Que ce soit l’un ou l’autre, la demande de traduction se fait sur le même document et doit être rempli selon l’endroit où vous le demandez.

      Obtenez : le formulaire de demande de traduction de permis.

      Demande de traduction du permis sur place

      Pour traduire votre permis de conduire au Japon, vous devez compléter le formulaire prévu à cet effet de la manière suivante :

      Demande de traduction du permis de conduire étranger au Japon

      S’il s’agit d’une demande de traduction par vous-même (le demandeur) sur place :

      1. Nom du demandeur : veuillez écrire votre nom complet présent sur votre passeport (ou carte de résidence),

      2. Adresse : veuillez écrire l’adresse à laquelle vous résidez au Japon (pour les résidents). Même en tant que vacancier, vous pouvez écrire l’adresse de votre hôtel au moment où vous faîtes votre demande.

      3. Tél : veuillez écrire un numéro de téléphone (votre domicile en France ou au Japon, votre bureau en France au Japon, votre portable français ou japonais),

      4. Pays de délivrance du permis : veuillez écrire « France » si votre permis de conduire a été délivré en France (sinon un autre pays),

      5. Veuillez simplement répondre à la question,

      6. Comme il s’agit d’une demande de traduction de votre permis étranger en japonais, veuillez entourer « B »,

      7. Veuillez cocher la case « Traduction » puis signez.

      Quand vous avez complété le formulaire ci-dessus, la personne vous demandera votre permis de conduire étranger. Elle va le scanner afin de récupérer les informations présentes dessus. Ensuite, vous devriez payer 3 000 yens (25€) pour la fabrication de la traduction.

      La traduction du permis de conduire s’effectue en seulement quatre heures. Vous pouvez donc soit attendre, soit le récupérer dans la journée ou le récupérer un autre jour. La personne vous fournira un récipicé que vous devez absolument rapporter le jour où vous reviendrez récupérer votre traduction de permis de conduire.

      Demande de traduction du permis par voie postale

      Pour faire une demande de traduction de votre permis de conduire par voie postale, vous devez compléter le formulaire prévu à cet effet de la façon suivante :

      Demande réception de traduction du permis de conduire étranger au Japon

      En tant que demandeur, si vous êtes malheureusement toujours indisponible pour faire votre demande de traduction, vous pouvez demander à un ami au Japon (votre représentant) de le faire pour vous.

      1. De cette façon, votre représentant devra indiquer son nom complet (le même que sur son passeport ou sa carte de résidence) et préciser la relation qu’il a avec vous.

      2. Ensuite pour l’adresse, votre représentant aura 2 choix :

        • S’il coche « Adresse du renvoi », il devra écrire son adresse personnelle au Japon,
        • S’il coche « Adresse du reçu », il devra écrire votre adresse à laquelle vous résidez au Japon.

      3. Tél : votre représentant doit écrire son numéro de téléphone (son domicile au Japon, son bureau au Japon ou son portable japonais),

      4. Pays de délivrance du permis : votre représentant doit écrire « France » si votre permis de conduire a été délivré en France (sinon un autre pays),

      5. Veuillez simplement répondre à la question,

      6. Comme il s’agit d’une demande de traduction de votre permis étranger en japonais, veuillez entourer « B »,

      7. Votre représentant doit cocher la case « Traduction » puis il doit signer.

      Une fois que vous avez votre traduction de permis en main, sachez que le jour où vous conduirez une voiture au Japon, vous devez absolument avoir les documents suivants avec vous :

        • Votre traduction japonaise de votre permis de conduire étranger,
        • Votre passeport,
        • Votre carte de résidence (pour les résidents).

      Cet article vous a plu ?

      Soyez au courant de la sortie des nouveaux articles

      D’autres services d’installation au Japon

      Carte de transport Suica

      Carte de transport Suica

      La carte Suica est une carte à puce prépayée qui vous permet d’utiliser la plupart des trains, métros et bus dans la moitié nord de l’île de Honshū

      Spotify Premium au Japon

      Spotify Premium au Japon

      Profitez de toute la galerie musicale qu’offre Spotify en vous abonnant facilement et dès maintenant à Spotify Premium au Japon

      Partagez votre avis

      TOP 10 Accessoires indispensables pour voyager au Japon

      TOP 10 Accessoires indispensables pour voyager au Japon

      Accessoires de voyage au Japon

      Voyagez confortablement au Japon

      Après vous avoir aidé à organiser votre voyage dans différentes villes japonaises, j’en profite maintenant pour vous recommander les meilleurs accessoires pour rendre votre séjour au Japon encore plus agréable.

      À travers cette TOP liste, je vais vous parler de 10 accessoires de voyage pratiques dont vous ne voudrez plus vous séparer ! Bien qu’il en existe un sacré nombre, ici je vais spécialement vous concocter une dizaine de matériels de voyage indispensables que vous pourrez entrer dans votre seul sac à dos. En effet, en général lorsqu’on voyage d’une ville à une autre, on évite d’être trop chargé et au mieux on emporte un sac à dos dans lequel on stockera tous les accessoires qui nous seront utiles.

      Après avoir vécu deux ans au Japon, j’ai rapidement remarqué quels étaient les accessoires qui m’ont le plus servi et ceux dont j’aurai aimé avoir. Très clairement, si j’avais découvert ce TOP 10 des accessoires indispensables de voyage au Japon, j’aurai très certainement évité de vivre certaine mésaventure. Pour que ces accessoires soient accessibles à tous, j’ai pris le temps de sélectionner à la fois du matériel très peu coûteux et de très bonne qualité.

      Dans ce TOP 10, je vais volontairement pas vous recommander un sac à dos en particulier. En effet, j’estime que chaque sac à dos à la capacité de stocker tous les accessoires indispensables pour voyager au Japon. Mais bien évidemment, si vous comptez emporter votre ordinateur portable ou votre appareil photo, il faudra prévoir un sac à dos adéquat.

      Adaptateur Universel de prises de voyage

      L’indispensable pour le Japon

      De nos jours, chaque personne emporte au moins son téléphone portable peu importe l’endroit où il se dirige, et qui dit matériel électrique dit source d’alimentation pour recharger son appareil.

      Si vous ne le savez pas encore, sachez qu’au Japon il ne vous sera pas possible d’utiliser les prises d’alimentation que vous utilisez en France. En effet, que ce soit au Japon, en Amérique, au Royaume-Unis ou encore en Australie et dans d’autres pays du monde, selon les continents vous n’utiliserez pas les mêmes prises et interrupteurs pour recharger vos appareils électroniques. Donc pour chaque pays que vous visitez, il faudra avoir le bon adaptateur pour alimenter vos appareils.

      Heureusement pour vous, il existe un adaptateur contenant toutes les différentes prises d’alimentation dans un seul bloc.

      J’ai nommé « SKROSS », l’adaptateur universel de voyage qui saura recharger absolument tous vos appareils électroniques, peu importe le pays que vous visiterez.

      Batterie externe portable

      Voyagez sans vous soucier de la batterie

      Lors de votre séjour, vous avez prévu de découvrir de nombreux lieux touristiques et pour garder de bons souvenirs, vous vous apprêtez à photographier et filmer vos plus belles découvertes.

      Après une bonne matinée et au mieux un début d’après-midi, il est fort probable que votre appareil photo ou votre téléphone montre des signes de fatigue. En effet, plus vous utiliserez vos appareils électroniques et plus ils se déchargeront rapidement.

      Pour combler cette faiblesse, il existe des batteries externes permettant de recharger vos appareils afin qu’ils gardent leur charge pendant une journée et plus. Lors d’une pause à midi par exemple, vous pouvez recharger plusieurs de vos appareils en même temps, et ainsi reprendre votre visite sans vous soucier de la batterie qu’il reste dans vos appareils.

      Aujourd’hui, les batteries externes portatives les plus performantes contiennent entre 26800 et 30000 mAh, elles ont plusieurs ports pour recharger vos appareils, et mieux encore elles possèdent un indicateur sur la batterie. Mais bien entendu, plus votre batterie externe aura de milliampère heure et plus elle coûtera chère.

      Pendant plus de 4 ans, j’ai utilisé une batterie externe de 20000 mAh (sans indicateur de batterie) et elle m’a énormément été utile pendant mes journées de visite au Japon. Aujourd’hui, j’ai décidé de m’en procurer une nouvelle de 26800 mAh avec un indicateur car être informé sur la batterie me permettrait de voyager plus confortablement.

      Après quelques recherches et comparaisons, la batterie externe « A ADDTOP » est la meilleure que vous pourrez vous procurer grâce à son prix imbattable. En effet, à l’aide de ses 26800 mAh, cette batterie externe permettra de recharger tous vos appareils pendant plus d’une journée et pourra vous indiquer la batterie restante grâce à son indicateur sur l’écran LCD.

      Housse d’accessoires de voyage

      Ne sous estimez pas la housse de voyage

      Lorsque vous voyagez au Japon comme partout ailleurs, si comme moi vous préférez garder votre ordinateur portable ainsi que tous vos câbles, et autres matériels électroniques dans votre sac à dos, alors je suis sûr que vous avez déjà connu certaines mésaventures.

      À chaque passage de contrôle de bagages en aéroport, on me demandait de vider mon sac à dos dans le panier afin de vérifier chaque matériel électronique. Dans ces moments-là, j’ai toujours été le dernier à remballer toutes mes affaires, et j’ai tendance à le faire rapidement pour ne pas gêner la circulation. En résumé, j’utilisais les quelques petites poches de mon sac à dos pour ranger du mieux possible tous mes matériels électroniques et pratiquement tout le temps en désordre. Et bien entendu, ce n’est pas l’unique soucis.

      Quand j’ai découvert la housse d’accessoires de voyage, cela m’a clairement changé la vie. En effet, à présent grâce à elle, il me suffit juste de l’ouvrir et d’y retrouver tous mes câbles et autres matériels électroniques très bien rangés. Cela me permet de gagner un temps fou pour trouver ce dont j’ai besoin, mais cela m’évite aussi surtout de tout sortir lors de contrôle en aéroport.

      Cette housse d’accessoires de voyage est petite et très légère, ce qui permet facilement de l’insérer dans mon sac à dos. Ainsi, je libère de la place dans mes poches de sac à dos et me permet de ranger mes affaires de manière organisées.

      La housse d’accessoires « Uneede » permet de ranger ses câbles, mais aussi une tablette, un téléphone, une batterie externe, un disque dur externe, des documents, des stylos et plus encore. Elle est vraiment très pratique !

      Bouteille isotherme

      Gardez la température de vos boissons

      Pour ce quatrième accessoire indispensable, j’ai hésité à vous proposer la bouteille isotherme ou la gourde d’eau pliable. Finalement mon choix a penché vers la bouteille isotherme et je vais vous dire pourquoi en la comparant avec la bouteille pliable.

      Je pense que l’une ou l’autre se vaut en fonction de notre usage mais la bouteille isotherme est plus intéressante à mon sens. Si j’ai longtemps réfléchis entre ces deux types de bouteilles, c’est parce-que la bouteille pliable, comme son nom l’indique, permet de se plier lorsqu’elle est vide. Ainsi, vous pouvez la ranger dans votre sac à dos en gagnant de la place. Cette fonctionnalité est forte intéressante mais pas assez convainquant face à la bouteille isotherme.

      En effet, la fonction première de ces deux bouteilles est de boire. Lorsque ces deux bouteilles sont pleines, soient elles peuvent être accrochées sur le sac à dos, soit elles restent à l’intérieur du sac.

      Ce qui rend bien entendu la bouteille isotherme plus intéressante est le fait qu’elle puisse garder la température de la boisson pendant 12 à 24h (12h pour une boisson chaude, 24h pour une boisson fraîche). De plus, comme je le disais, vous pourriez à la fois mettre un liquide chaud ou froid. Alors que la bouteille pliable (souvent en silicone) n’acceptera que les boissons froides et ne permettra pas de garder la température sur le long terme.

      Pendant l’été au Japon, il fait très chaud et c’est le moment où il faut boire beaucoup d’eau. Notamment lorsqu’on fait de la randonnée, boire de l’eau aussi fraîche 1h ou 5h plus tard est beaucoup plus intéressant que de devoir changer son eau ou boire de l’eau tiède. Enfin, la bouteille isotherme ne prend peu de place une fois rangée dans votre sac à dos.

      Serviette en microfibre

      La serviette qui sèche rapidement 

      Ce qui me plaît dans cette TOP liste, c’est de vous proposer des accessoires qui changeront radicalement votre vie lors de vos séjours au Japon. En effet, habituellement je me contente du minimum sans trop penser à optimiser mon sac à dos, mais quand je découvre tous ces nouveaux accessoires, je me dis que si je les avais découvert plus tôt, j’aurai sans aucun doute rendu mes voyages encore plus confortables ! En général, je ne me plains pas trop mais je reconnais que si j’avais eu les quelques accessoires que je vous ai proposé jusqu’à maintenant, je n’aurai pas connu de mésaventures.

      Pour ce cinquième accessoire, je souhaite vous parler de la serviette en microfibre. Il s’agit d’une serviette qui sèche très rapidement. Idéale pour s’essuyer après une baignade, une douche ou même lors d’une randonnée.

      En prenant ce dernier exemple, normalement les randonneurs utilisent une serviette simple pour s’essuyer mais cette dernière restera humide. Tandis que la serviette en microfibre sèchera rapidement et vous pourrez la réutiliser autant de fois que vous le souhaitez sans laisser de traces d’humidité. Personnellement, je possède une serviette en microfibre que j’utilise après une douche et je peux la plier facilement en l’emportant partout. Il existe plusieurs tailles pour des usages différents

      La serviette en microfibre « Eono » est disponible en plusieurs tailles et possède une boîte de rangement que vous pouvez insérer facilement dans votre sac à dos. 

      Sacs de compression

      Gagnez une place considérable dans vos bagages

      Votre valise et votre sac à dos sont prêts, mais vous arrivez à ce moment fatidique : s’asseoir dessus pour pouvoir les fermer. Et dans le meilleur des cas, sans casser la fermeture. Je pense qu’on a tous plus ou moins vécu cette mésaventure. Certaines personnes iront se procurer une sangle pour espérer que la valise ne s’ouvre pas pendant le voyage ou se priveront de certaines affaires pour être certain de pouvoir la fermer.

      Pour combler ce problème, vous pouvez acheter des sacs de rangement pour literie, vêtements, couettes et plus, qui peuvent se compresser. De cette manière, vos vêtements seront écrasés de façon à ne pas laisser d’air. En insérant toutes vos affaires dans différentes tailles de sacs, cela vous permettra non seulement de fermer vos valises mais surtout de gagner beaucoup de place.

      En ce qui me concerne, jusqu’à maintenant je n’ai pas rencontré beaucoup de problèmes de fermeture de valises car je n’emporte pas beaucoup d’affaires en voyage. Néanmoins, en voyageant, j’avais emporté uniquement mon sac à dos ainsi que des vêtements pour une semaine de voyage. Mon sac était énorme puisque, même si les vêtements étaient pliés, je perdais beaucoup de place inutilement à cause de l’épaisseur des vêtements. Cela ne se serait pas produit si justement j’avais rangé mes vêtements dans des sacs compressés.

      Pour compresser les sacs, il suffit simplement d’utiliser le tube d’un aspirateur ou d’une pompe qui va aspirer l’air.

      Pèse bagage

      Le complément qui saura faire la différence

      Pour compléter les sacs de compression, le pèse bagage est idéal ! En effet, si vous possédez à la fois les sacs de compression et le pèse bagage, cela vous permet de connaître avec précision le nombre d’affaires que vous pouvez insérer dans vos bagages. En plus de pouvoir gagner de la place, vous pouvez continuer d’ajouter des affaires jusqu’à ce le poids atteigne la limite autorisée pour embarquer.

      Grâce au pèse bagage, oubliez le stresse en arrivant à l’aéroport et voyagez l’esprit tranquille.

      Je ne vous cache pas que pour peser mes valises, j’utilisais une balance normale sur laquelle je soustrayais mon poids et celui de la valise avec mon poids pour obtenir le poids de la valise. Honnêtement, ce n’est pas la méthode la plus efficace mais j’ai toujours eu de la chance car à l’aéroport, ma valise atteignait toujours le poids maximum autorisé. Mais cette astuce fonctionne une fois sur deux puisqu’une balance normale ne sert pas à peser des bagages.

      Le pèse bagage quant à lui est très simple d’utilisation. En effet, il suffit juste d’accrocher l’embout du pèse bagage sur la valise, de soulever à la main le pèse bagage et ce dernier vous indiquera le poids de votre valise grâce à son petit cadran.

      Trousse de toilette

      Toute votre toilette dans une petite trousse

      Dans ce TOP 10, je vous propose également cette deuxième trousse de rangement car mieux vos affaires seront rangées et plus vous gagnerez de place. J’ai tendance à privilégier l’espace d’un sac à dos car cela permet d’insérer plus d’accessoires mais aussi de gagner du temps en retrouvant facilement tout son matériel.

      Cette fois-ci je vous parle particulièrement de la trousse de toilette afin de ranger efficacement un grand nombre de produits de toilette. Que ce soit mon sac à dos ou ma valise, je rangeais ma brosse à dent, mon dentifrice, mes médicaments et autres produits dans le genre dans une poche à fourre tout. Alors oui, tout peut être inséré facilement puisque ces objets sont relativement petits mais pour les retrouver, c’est une autre histoire.

      Grâce à cette trousse de toilette, vous allez pouvoir ranger toutes vos affaires de toilette de manière organisées à l’aide de quatre poches de tailles différentes. En repliant ces poches, vous obtenez la forme d’origine de la trousse que vous pouvez ranger facilement dans une valise ou dans un sac à dos.

      Parapluie pliant

      N’oubliez pas vos objets du quotidien

      Les objets de notre quotidien sont les premiers objets que nous allons oublier car nous avons toujours pour habitude de les utiliser. À moins que vous ayez un parapluie pliant, vous n’auriez pas idée à emmener votre parapluie avec vous, surtout si vous allez au Japon. Ici je parle particulièrement du Japon qui est la thématique de ce blog mais je suis sûr que cela s’applique à n’importe quelle destination.

      En effet, au Japon, les petites supérettes autrement appelé « combini » vendent des parapluies à prix cassés et c’est justement le problème.

      Si vous voyez régulièrement des parapluies traîner dans les rues ou déborder des porte-parapluies, c’est justement parce-qu’il est très simple de s’en procurer

      À la fin d’une année de voyage au Japon, j’ai réussi à accumuler quatre parapluies sans m’en rendre compte. Mais j’ai pu résoudre ce soucis lors de ma deuxième année au Japon en achetant un parapluie pliant. En effet, grâce au parapluie pliant, comme son nom l’indique, vous pouvez le plier et l’avoir toujours sur vous. Donc cela vous évite de racheter encore et encore de nouveaux parapluies, et sur le long terme, bien qu’il soit très peu coûteux, vous permettra de rentabiliser tous les parapluies que vous achèterez à chaque averse inattendue.

      Pochette à documents de voyage

      Le dernier des indispensables

      Enfin, le dernier accessoire à se procurer pour profiter pleinement de son séjour est la pochette à documents de voyage !

      Ici je vise en particulier votre passeport, votre ticket d’enregistrement à l’aéroport, quelques billets de monnaies et pourquoi pas vos écouteurs et vos mouchoirs.

      Cette pochette va être utile dans le sens où vous ne serez pas obligé de déballer votre sac à dos ou votre bagage à main pour sortir vos documents. Il suffit d’une ouverture éclaire pour donner rapidement les documents qu’on vous demandera à l’aéroport.

      Personnellement, j’ai tendance à garder mon passeport et mon billet d’enregistrement toujours en main et jusqu’à maintenant je n’ai jamais eu de problèmes. Mais il suffit d’un moment d’inattention pour perdre un ou deux documents. Grâce à cette pochette, vous pourrez garder tous vos documents dans un seul et même endroit de manière sécurisé. Et vous pouvez les sortir rapidement quand vous en avez besoin.

      Cet article vous a plu ?

      Soyez au courant de la sortie des nouveaux articles

      D’autres services d’installation au Japon

      Carte de transport Suica

      Carte de transport Suica

      La carte Suica est une carte à puce prépayée qui vous permet d’utiliser la plupart des trains, métros et bus dans la moitié nord de l’île de Honshū

      Spotify Premium au Japon

      Spotify Premium au Japon

      Profitez de toute la galerie musicale qu’offre Spotify en vous abonnant facilement et dès maintenant à Spotify Premium au Japon

      Partagez votre avis

      Envoyer un colis du Japon en France

      Envoyer un colis du Japon en France

      Envoyer un colis du Japon en France

      Envoyer un colis du Japon vers la France

      Après avoir pleinement profité de votre premier séjour au Japon, au moment de faire vos bagages, vous remarquez que vous avez plus d’affaires au retour qu’à l’allée. Dans ces moments-là, deux solutions s’offrent à vous : acheter une nouvelle valise ou envoyer vos nouvelles affaires par voie postale.

      Selon les compagnies aériennes, certaines limitent le nombre de bagages et si vous avez atteint la taille maximum du poids de l’ensemble de vos valises, vous devenez rapidement embarrassés.

      C’est pourquoi dans ce nouvel article, nous allons nous pencher sur la deuxième solution à savoir l’envoi de vos nouvelles affaires par courriers postaux, tels que les nombreuses goodies, figurines ou peluches que vous auriez pu gagner dans les salles de jeux.

      Les modes d’envoi de colis au Japon

      Pour envoyer un colis depuis l’étranger, vous pouvez l’envoyer soit par voie aérienne ou soit par voie maritime :

      Description des différents modes d’envoi de colis :

      ModeMoyen & DuréeDescription
      EMS (Express Mail Service)Aérien (2 à 4 jours)Le mode d’envoi par EMS est un envoi prioritaire, c’est pourquoi il s’agit du mode d’envoi le plus rapide mais le moins économique. C’est celui que j’ai toujours utilisé pour envoyer de colis légers. Le montant de votre colis va se décider par son poids et de l’emballage que vous achetez à la poste.
      SAL (Surface Air Lifted)Aérien (1 à 2 semaines)Le mode d’envoi par SAL est assez similaire à celui de l’EMS mais prendra plus de temps avant d’arriver à destination.
      Airmail (航空便) (Air)Aérien (3 à 6 jours)Le mode d’envoi Airmail comme son nom l’indique permet d’envoyer des lettres ou courriers papiers. Il est un peu plus rapide que le mode d’envoi par SAL.
      Courrier Maritime (船便) (Surface mail)Maritime (2 à 3 mois)Le mode d’envoi Surface mail est le seul type d’envoi possible par voie maritime. Ce moyen d’envoi de colis est le plus économique qui existe mais en contrepartie le plus lent. Cependant il est le plus avantageux si vous souhaitez envoyer des gros colis du Japon en France.

      Préparer un colis depuis le Japon

      Avant de donner votre adresse et celle de votre destinataire, vous devez préparer votre colis. Pour cela, vous pouvez soit l’emballer votre colis chez vous ou grâce à des services spécialisées, ou bien vous pouvez directement vous rendre à la poste, et vous pourriez choisir différents emballages.

      Parmi toutes les fois où j’ai envoyé des colis, la plupart du temps j’ai préparé les emballages chez moi avec un simple sac en plastique et du ruban adhésif. À la poste, on ne m’a jamais rien reproché et cela s’est toujours très bien passé. Une autre fois, j’ai essayé un des emballages proposés par la poste. Il y a différentes tailles de boîtes et chaque boîte à son tarif que vous devriez payer en plus (plus la boîte est grosse et plus c’est cher).

      Une fois emballé, la personne au comptoir vous demandera tout d’abord à quel pays vous souhaitez envoyer votre colis et par quel moyen.

      En ce qui me concerne, j’ai toujours choisi par EMS. En moins d’une semaine, votre colis arrive à sa destination.

      Maintenant, je vais vous aider à remplir le formulaire qui permettra d’envoyer votre colis à l’adresse de votre destinataire. Ici, il s’agit d’un envoi par EMS mais le principe est le même pour les autres modes d’envois.

      Comment compléter le formulaire du colis

      Formulaire d’envoi EMS

      EMS envoi postal, Japan Post

      FROM : Expéditeur (vous)

       IndicationsAides
      1.Dateécrivez la date du jour.
      2.Name écrivez votre nom et prénom.
      3.Address écrivez l’adresse postale à laquelle vous résidez actuellement au Japon (uniquement en anglais) à savoir : nom et numéro de rue, ville, préfecture.
      4.Postal codeécrivez le code postale de votre ville au Japon.
      5.Telephone No.écrivez votre numéro de téléphone portable (japonais ou français). Il faut qu’en cas de problème, on puisse vous joindre.

      TO : Destinataire (la personne qui recevra votre colis)

       IndicationsAides
      1.Nameécrivez le nom et prénom de votre destinataire.
      2.Address écrivez l’adresse postale de votre destinataire.
      3.Cityécrivez la ville de résidence de votre destinataire.
      4.Postal codeécrivez le code postale de l’adresse postale de votre destinataire.
      5.Countryécrivez le pays de votre destinataire (ex : FRANCE).
      6.Telephone numberécrivez le numéro de téléphone (portable ou fixe) de votre destinataire. Il faut qu’en cas de problème en France, qu’on puisse le joindre.

      GOODS : Informations sur votre colis

       IndicationsAides
      1.[Tableau à remplir] Indications sur le colis- colonne 1 : écrivez (uniquement en anglais) ce que contient votre colis,
      - colonne 4 : écrivez le nombre d’élément que contient votre colis,
      - colonne 7 : écrivez le montant de votre colis.
      2.[Case à cocher] Indications sur le coliscochez la case correspondante à la description de votre colis (de quoi il s’agit).
      3.Total valueécrivez la valeur de votre colis.
      4.[Case à cocher] Accord des conditionscochez la case en confirmant le fait que vous reconnaissez le contenu de votre colis.
      5.Signature of the sendersignez le formulaire.

      Formulaire d’envoi Airmail, SAL, colis maritime

      Formulaire d'envoi de colis

      FROM : Expéditeur (vous)

       IndicationsAides
      1.Nameécrivez votre nom et prénom.
      2.Address écrivez l’adresse postale à laquelle vous résidez actuellement au Japon (uniquement en anglais) à savoir : nom et numéro de rue, ville, préfecture.
      3.Postal codeécrivez le code postale de votre ville au Japon.
      4.Telephone numberécrivez votre numéro de téléphone pour qu'on puisse vous contacter.

      TO : Destinataire (la personne qui recevra votre colis)

       IndicationsAides
      1.Nameécrivez le nom et prénom de votre destinataire.
      2.Address écrivez l’adresse postale de votre destinataire.
      3.Postcodeécrivez le code postal de la ville de résidence de votre destinataire.
      4.Cityécrivez la ville de résidence de votre destinataire.
      5.Telephone numberécrivez le numéro de téléphone de votre destinataire.
      6.Countryécrivez le pays de résidence de votre destinataire.

      GOODS : Informations sur votre colis

       IndicationsAides
      1.[Tableau à remplir] Indications sur le colis- colonne 1 : écrivez (uniquement en anglais) ce que contient votre colis,
      - colonne 2 : écrivez le nombre d'éléments que contient votre colis,
      - colonne 7 : écrivez la valeur de votre colis en yen.
      2.[Case à cocher] Indication sur le colisEn cochant la case obligatoire, vous indiquez que votre colis ne contient d'éléments dangereux.
      3.Total valueécrivez la valeur de votre colis.
      4.[Case à cocher] Indication sur le coliscochez la case correspondante à la description de votre colis (de quoi il s’agit).
      5.Date and sender's signature- écrivez la date du jour à gauche.
      - signez à droite.
      6.[Case à cocher] Indication sur le colisDans le cas où votre destinataire ne récupère pas votre colis, vous pouvez choisir l'endroit pour retourner votre colis.
      1. Choisir de vous le retourner (adresse d'envoi),
      3. Choisir une autre adresse où votre destinataire pourrait récupérer votre colis,
      4. Abandonner le traitement d'envoi, c'est-à-dire que le colis sera retourner à la poste ou un centre de récupération de colis.

      Si vous cochez une de ces 3 propositions, on vous demande également de cocher par quel mode vous souhaitez envoyer votre colis : par Airmail, par SAL ou par courrier maritime.
      7.[Case à cocher] Indications sur le mode d'envoi de votre colisC'est ici que vous allez préciser quel moyen vous allez utiliser pour envoyer votre colis : Airmail (航空便), SAL ou courrier maritime (船便).

      Cet article vous a plu ?

      Soyez au courant de la sortie des nouveaux articles

      D’autres services d’installation au Japon

      Carte de transport Suica

      Carte de transport Suica

      La carte Suica est une carte à puce prépayée qui vous permet d’utiliser la plupart des trains, métros et bus dans la moitié nord de l’île de Honshū

      Spotify Premium au Japon

      Spotify Premium au Japon

      Profitez de toute la galerie musicale qu’offre Spotify en vous abonnant facilement et dès maintenant à Spotify Premium au Japon

      Partagez votre avis

      Ebook - 6 étapes pour s'installer au Japon

      Guide offert !

      « 6 étapes pour s'installer au Japon »


      - 60 pages détaillées de A à Z,

      - 6 infographies,

      - 5 modèles type pour obtenir votre visa sans erreur

      - Dossier validé à 100% !

      Envoi réussi ! Veuillez vérifier votre boîte de réception