TOP 10 rassemblements automobiles au Japon

TOP 10 rassemblements automobiles au Japon

Rassemblements automobiles au Japon

Le Japon, un pays autant apprécié pour sa culture, ses paysages et ses animations que de son univers automobile. Si après avoir vu le film « Fast and Furious : Tokyo Drift », vous espérez vous rendre dans des parkings souterrains à Tokyo et admirer de nombreuses voitures de sports japonaises préparées, sachez que vous êtes tombés au bon endroit.

En effet, dans ce nouvel article je vais vous parler de 10 rassemblements au Japon dans lesquels vous pourriez vous rendre lors de votre séjour au Japon pour admirer de magnifiques voitures en tout genre.

À la différence des salons de l’automobile au Japon, les rassemblements automobile au Japon sont totalement gratuits.

1. UDX Parking

Type :Classic, Stance, Itasha, Supercars
Adresse :4 Chome-14-1 Sotokanda, Chiyoda City, Tokyo 101-0021
Horaire :Toujours ouvert
Recommandations :- Respectez avant tous les propriétaires des voitures. Si vous voulez photographier leur véhicule, demandez-leur la permission.
- De préférence, veuillez-vous y rendre par petits groupes de deux,
- Le parking affiche de plus en plus de panneaux qui interdissent la photographie. Veuillez-vous faire discret.

L’UDX est le nom d’un bâtiment situé à 2min à pieds de la gare de Akihabara. A première vue, il s’agit d’un bâtiment comme on peut en trouver partout à Tokyo mais s’il se fait souvent entendre, c’est en partie grâce à son parking souterrain. Bien que la plupart des bâtiments à Tokyo contiennent un parking automobile, celui de Akihabara est légèrement différent car il est possible d’y retrouver une grande concentration de voitures de sport.

Akihabara est célèbre pour ses très nombreuses boutiques d’électronique et pour les mangas qui s’y trouvent. Il est connu dans le monde sous le nom de Akihabara Electric Town. En vous rendant dans ce quartier, vous aurez la possibilité de découvrir de magnifiques voitures japonaises dans le parking UDX mais également en admirer dans certaines rues où les fans de l’automobile aiment se rassembler.

Encore une fois, si les voitures du Japon attirent des fans du monde entier, c’est grâce à leur style. Vous remarquerez rapidement que les voitures japonaises à Akihabara sont décorées d’autocollants de personnages fictifs d’anime, de manga ou de jeux vidéo. On les appelle les itasha.

L’UDX est un parking automobile ouvert à tous où il est possible d’y retrouver des voitures japonaises, comme des voitures américaines et européennes. L’UDX Parking organise même de temps en temps des événements pour les fans de l’automobile du Japon.

Découvrir le parking UDX en vidéo : voir la vidéo

2. Daikoku Futo

Type :Classic, Stance, Itasha, Supercars
Adresse :Daikoku Parking Area, 15 Daikokufuto, Tsurumi Ward, Yokohama, Kanagawa 230-0054
Horaire :7:00 - 21:00
Recommandations :- Louez une voiture pour vous rendre au Daikoku Futo. Cela vous coûtera moins cher que si vous empruntez les transports en commun.
- Dès que les forces de l'ordre se rendent sur place, veuillez quitter les lieux dès que possible.

Le Daikoku Futo est un grand parking situé à Yokohama dans la préfecture de Kanagawa. Si vous n’avez encore jamais parlé de ce parking, c’est le bon moment pour en prendre connaissance car il s’agit du plus grand site de rassemblement automobile du Japon. Le parking est difficilement accessible en transport en commun, c’est pourquoi dans le meilleur des cas, je vous recommande de louer une voiture pour vous y rendre. Cela vous sera moins coûteux qu’un taxi.

Autrefois, le Daikoku Futo était souvent considéré comme le lieu de rassemblement pour les courses de rue, mais cela est moins d’actualité depuis une forte présence des autorités policières. Néanmoins, le Daikoku Futo reste l’endroit où il vous sera possible d’admirer un très grand nombre de voitures japonaises mais également étrangères.

En week-end et pendant les saisons printanières et estivales, vous aurez la chance de découvrir de magnifiques voitures japonaises tout en échangeant avec des fans de l’automobile.

En cas de présence policière, sachez que vous ne serez pas les seuls embêtés. En effet, la plupart du temps, les japonais qui se rendaient initialement au Daikoku Futo, finissent par se rendre à un autre parking qui commence peu à peu à faire parler de lui. Il s’agit du Tatsumi PA.

Découvrir le parking Daikoku Futo en vidéo : voir la vidéo

3. Tatsumi PA

Type :Classic, Stance, Itasha, Supercars, Lowriders, K-Cars
Adresse :3 Chome-1-7 Tatsumi, Koto City, Tokyo 135-0053
Horaire :Toujours ouvert
Recommandations :- Louez une voiture pour vous rendre au Tatsumi PA. Aucun taxi ni aucun autre transport en commun vous permet de vous rendre sur cette aire d'autoroute.
- Dès que les forces de l'ordre se rendent sur place, veuillez quitter les lieux dès que possible.

Le Tatsumi PA est le nom de deux aires de repos assez proche l’une de l’autre où de nombreux fans de l’automobile se rendent en organisant des événements. Ces espaces routiers servent avant tout d’air de repos pour les automobilistes, c’est pourquoi il est possible de rester sur place pendant une durée de 45 min. Comme le Daikoku Futo, les forces de l’ordre s’y rendent également pour mettre fin à la forte concentration de bolides sportifs. Mais contrairement au Daikoku, le Tatsumi étant une air de repos, il ne peut pas être fermé.

Pour se rendre au Tatsumi PA, vous n’avez pas d’autres choix que de louer une voiture. Le parking se situe à 29,5 Km du Daikoku Futo et soyez sûr de vouloir vous y rendre car il vous faudra emprunter l’autoroute en passant par un péage (¥1030).

Découvrir le parking Tatsumi PA en vidéo : voir la vidéo

4. RWB Meet Tokyo

Porsche 911 - RWB Meet
Type :Classic, Stance
Adresse :5-4-20 Roppongi, Minato City, Tokyo 106-0032
Horaire :19:00 - 21:00
Recommandations :

Le RWB Meet Tokyo est le nom d’un rassemblement gratuit à Tokyo pour tous les passionnés des Porsche 911. Le meeting a lieu sur un parking situé près du Hardrock Café à Roppongi.

Akira Nakai est un japonais passionné de la Porsche 911 et il est le créateur de Rauh-Welt Begriff (RWB). C’est donc le nom donné à un kit pour les voitures de la marque Porsche 911. A présent, il existe aussi des kit RWB pour d’autres modèles de Porsche tels que les 930, 964 et 993. RWB s’est ouvert à l’international car la compagnie est partenaire avec de nombreux pays comme la France.

Découvrir le meeting RWB en vidéo : voir la vidéo

5. BPM

Acura - BPM
Type :Stance
Adresse :Odaiba
Horaire :Pas d'horaire fixe
Recommandations :

BPM est le nom d’un rassemblement automobile situé à Tokyo. Généralement le BPM a lieu dans un parking souterrain à Odaiba sur le parking de Aquacity. Mais les organisateurs préparent également leur événement sur le parking de Makuhari à Chiba.

Le BPM regroupe des voitures JDM et USDM, et contrairement aux autres rassemblements de voitures, il est beaucoup moins connu. Mais qui sait, petit à petit il fera parler de lui et deviendra aussi populaire que l’UDX à Akihabara.

6. Sunday run

Rassemblement auto à Shizuoka - Sunday Run
Type :Classic, Stance, Lowrider, Itasha, Bosozoku, Supercars, K-Cars
Adresse :Shizuoka Stadium Ecopa
Horaire :
Recommandations :

Le Sunday Run (サンデーラン) est un rassemblement de voitures qui se situe dans la préfecture de Shizuoka et qui a lieu chaque mois sur un énorme parking. Le Sunday Run a pour objectif de réunir toutes les voitures de sports confondues aux alentours de la préfecture. C’est-à-dire que vous pouvez y retrouver tout genre de voitures japonaises comme les itashaK-carsBosozoku ou encore les Lowriders. Peu importe l’origine de votre voiture, si elle est préparée, vous pouvez l’exposer lors de ce grand événement automobile !

Visionnez un défilé du dernier événement : Sunday Run Meeting

7. Delsol Meeting

Honda Delsol - Delsol Meeting
Type :Stance
Adresse :120-1 Hiyama, Motegi, Haga District, Tochigi 321-3533
Horaire :
Recommandations :

Le Delsol Meeting est un rassemblement situé dans la préfecture de Tochigi qui réuni les fans des Honda Delsol. Aujourd’hui, ce rassemblement reste encore inconnu sur les réseaux mais il semble tout autant appréciable que tous les rendez-vous de fans d’automobile.

Une vidéo a été réalisée pour ce petit rassemblement, je vous laisse la visionner ici : Honda Delsol Meeting.

8. Asanoshima Meeting

Rassemblement auto à Enoshima - Asanoshima Meeting
Type :Classic, Stance
Adresse :Enoshima, Fujisawa, Préfecture de Kanagawa 251-0036
Horaire :
Recommandations :

Asanoshima (朝の島, « île du matin ») est un rassemblement automobile qui a lieu sur l’île de Enoshima. Chaque événement porte un nom différent en fonction de la période du rassemblement. Il y a eu : Akinoshima (île de l’automne), Harunoshima (île du printemps) et Fuyunoshima (île de l’hiver). Pour compléter les saisons, on pourrait penser que le prochain événement se nommera Natsunoshima. En tout cas, en visitant l’île de Enoshima, il est fort probable que vous croisiez de jolies voitures japonaises.

Visionnez l’aftermovie du dernier événement : Akinoshima Meeting.

9. Ginza Meeting

Ferrari - Ginza Meeting
Type :Stance, Supercars
Adresse :5 Chome-7-2 Ginza, Chuo City, Tokyo 104-0061
Horaire :Les samedis soirs de minuit à 1:00 du matin
Recommandations :

Ginza Meeting n’est peut-être pas le nom officiel de ce rassemblement, en tout cet événement est tout nouveau depuis fin 2019 et se présente à Ginza près du salon Nissan.

On peut y trouver essentiellement des voitures stance japonaises ou croiser également des supercars.

De nombreux photographes se retrouvent sur place pour capturer leur plus belles photos.

10. Lowriders Shibuya Meeting

Cadillac Eldorado - Lowriders
Type :Lowriders
Adresse :1 Chome-21-3 Jinnan, Shibuya City, Tokyo 150-0041
Horaire :Le soir des premiers samedis du mois de 21h à minuit.
Recommandations :

Tous les soirs du premier samedi du mois près du Shibuya Modi, se sont les Lowriders qui se réunissent en faisant leur show spectaculaire.

Cet article vous a plu ?

Soyez au courant de la sortie des nouveaux articles

Automobile au Japon

Marques des voitures japonaises

Marques des voitures japonaises

Les marques de voitures japonaises ! Découvrez les marques et modèles des voitures du Japon, leur fondateur et leur date de création

Partagez votre avis

Sunshine Aquarium à Ikebukuro

Sunshine Aquarium à Ikebukuro

Sunshine aquarium

Préparer votre visite au Sunshine aquarium

Trajet

Déplacement

Visite

Guidée

L’aquarium du quartier d’Ikebukuro se situe dans un des immeubles du Sunshine City (サンシャインシティ). Il s’agit d’un gigantesque espace où se trouve quatre immeubles contenant chacun diverses activités. C’est une véritable petite ville très animée.

La tour la plus haute est le « Sunshine 60 », un immeuble contenant de nombreux restaurants, dont un observatoire vous permettant d’admirer le quartier d’Ikebukuro et ses alentours. La seconde tour appelée « Prince Hotel » est un hôtel de plusieurs étages, des magasins et restaurants. Le bâtiment suivant est consacré à diverses salles d’exposition telles que le « Sunshine Aquarium », un planétarium et plus. Enfin le quatrième immeuble est quant à lui dédié à d’autres salles d’exposition dont un musée.

Lorsque je vivais à Tokyo en 2019, j’avais souvent entendu parler de l’aquarium de Ikebukuro. Il était temps pour moi d’y faire un tour et c’est avec plaisir que je vais donc vous parler de l’aquarium du Sunshine City.

Se rendre au Sunshine aquarium

Informations

Pour aller à Sunshine City, vous pouvez acheter un ticket de train en gare. Mais je vous recommande d’utiliser une carte de transport (8€) que vous pouvez recharger facilement.

À partir de la gare d’Ikebukuro, pour se rendre à l’aquarium, vous avez deux possibilitées :

    • Vous pouvez utiliser la ligne de métro « Yurakucho Line » qui vous rapprochera de l’aquarium à pied.
    • Sinon, et ce que je recommande si vous avez le temps, c’est de sortir de la gare d’Ikebukuro et de vous rendre à l’aquarium à pied. Vous en aurez pour environ 15 minutes à pied. Cela vous permettra de traverser les rues animées du quartier d’Ikebukuro.

Facilitez vos déplacements : carte de transport Suica

Transports près du Sunshine City

logo Yurakucho line

Yurakucho Line

Accessible à partir de la gare de Higashi-Ikebukuro

Visite guidée au Sunshine aquarium

La visite

L’aquarium est situé sur le toit du bâtiment de magasin d’importation mondiale à Ikebukuro. L’aquarium est ouvert de 9h30 jusqu’à 21h00.

Après avoir pris votre ticket (20€ environ), un ascenseur vous emmènera au dernier étage du bâtiment. Le toit est aménagé avec divers bassins modernes et une végétation rendant l’environnement tropical. Vous trouverez quelques cartes disponibles vous permettant de vous guider à travers l’aquarium.

Le toit se divise en 2 grands espaces : une zone ouverte pour certains animaux et une zone dans le noir pour les poissons.

L’espace aux otaries et aux pingouins

L’espace du toit ouvert est divisé en plusieurs zones pour divers animaux marins.

Une zone est consacrée à un petit spectacle d’otaries, une autre zone permet de voir à travers une vitre, un grand bassin pour de petits pingouins.

Enfin, l’espace le plus accueillant est une piscine circulaire pour otaries, qui permet de les voir nager et s’amuser entre eux.

L’espace aux poissons

L’espace du toit ouvert est divisé en plusieurs zones pour divers animaux marins. Une zone est consacrée à un petit spectacle d’otaries, une autre zone permet de voir à travers une vitre, un grand bassin pour de petits pingouins. Enfin, l’espace le plus accueillant est une piscine circulaire pour otaries, qui permet de les voir nager et s’amuser entre eux.

La seconde partie de l’exposition nous plonge dans un espace sombre de plusieurs aquariums avec une grande variété de poissons. J’ai particulièrement apprécié cette zone dans le noir. Les différents aquariums étaient plutôt modernes, avec de très jolis coraux lumineux. J’avais l’impression de voir la vie sous l’eau. Les nombreux poissons m’ont semblé vivre correctement dans un environnement leur correspondant.

En me rendant dans un zoo, un aquarium ou tout autre parc à animaux, il est possible de constater si les animaux sont biens traités.

Hormis une raie qui m’a semblé un peu grande pour son petit aquarium, j’ai trouvé que la plupart des poissons se sentaient vivre agréablement dans un environnement spacieux et en couleur.

Devant chaque aquarium, vous avez la possibilité de retrouver tous les descriptifs et informations sur les poissons (en anglais et en japonais).

En terminant votre visite du Sunshine Aquarium, une dernière salle vous permet d’acheter des souvenirs.

Ce guide vous a plu ?

Soyez au courant de la sortie des nouveaux guides

Derniers guides à Tokyo

Partagez votre avis

UFO Catcher au Japon, technique pour gagner facilement

UFO Catcher au Japon, technique pour gagner facilement

Techniques aux UFO Catcher

Les UFO Catcher

Au Japon, les UFO catcher sont des jeux où le but est d’attraper des jouets à l’aide de pinces métalliques à travers une vitrine. Lors de votre visite au pays du soleil levant, il est fort probable que vous découvrez ces jeux mécaniques dans ces centres de jeux (en anglais « game center ») qui ne vous laisseront pas indifférents. En effet, les grands game center tel que SEGA, Namco ou encore Taito Station proposent toutes sortent de goodies, des figurines et des peluches de films d’animation et même de la nourriture telles que des sucreries et des boissons.

Cependant, bien que tous ces jouets attireront votre attention, vous vous retiendrez de jouer car vous penserez certainement qu’il s’agit d’un jeu d’arnaque ou qu’il faudra dépenser des sommes énormes avant d’attraper un jouet qui normalement ne coûte pas bien cher.

Si j’ai décidé de vous écrire ce nouvel article consacré aux UFO catcher, c’est parce qu’après avoir vécu 2 ans au Japon, j’ai beaucoup joué et j’ai surtout beaucoup gagné. Après 2 ans d’expériences de jeux, j’ai acquis une maîtrise ce qui me permet aujourd’hui de gagner un jouet pour moins que son prix d’origine. C’est pourquoi je vais vous parler de mon expérience pour vous donner toutes les meilleurs techniques pour gagner facilement au UFO catcher.

Mon expérience aux UFO catcher

En arrivant la première fois dans un game center au Japon, j’étais impressionné par les jouets que nous pouvions gagner. Au début, j’étais souvent spectateur et je regardais chaque personne en train de jouer, essayant tant bien que mal d’attraper quelque chose.

Ce jour-là, j’étais à Ikebukuro avec un ami avec lequel nous étions allés dans une salle de jeux. Après avoir fait quelques tours, nous avons regardé un couple de français qui jouaient et les voyant en difficulté, mon ami leur a donné un conseil ce qui les aida à gagner leur jouet !

À ce moment-là, vous vous remettez en question : est-ce vraiment possible de gagner ? J’avais repéré la figurine d’un personnage de l’animé Dragon Ball qui m’intéressait beaucoup. C’est alors que mon ami m’a dit, essaye. Il commença sérieusement à me coacher. A l’aide d’une petite boîte d’allumettes, il me montra petit à petit la façon dont la boîte du jouet pouvait se déplacer par rapport à la manière dont on utilisait les pinces. C’est après 15 coups que je gagna ma première figurine aux UFO catcher.

Un autre jour, nous sommes retournés ensemble à Taito Station de Ikebukuro où cette fois-ci nous avons joué en même temps sur chacun une borne de jeu différente. En fin de soirée, nous sommes rentrés chacun de notre côté avec notre nouvelle figurine. C’est alors que mon ami a quitté Tokyo et que je devais m’appuyer sur son coaching pour jouer seul.

Lors de ma première année en visa étudiant au Japon, j’ai rapporté en France une dizaine de figurines Dragon Ball, et à l’heure où j’écris cet article pendant mon visa PVT toujours au Japon, je compte actuellement 4 figurines de l’animé Dragon Ball, 2 figurines de l’animé One Piece, 1 figurine de l’animé My Hero Academia, 2 figurines et une voiture radiocommandée de l’animé Re:Zero ainsi que 5 grosses peluches.

Aujourd’hui, je peux dire que c’est devenu une addiction. En effet, je prends plus de plaisir pour jouer que de gagner le jouet en lui-même. Je connais tous les pièges à éviter, les stratégies pour gagner facilement des jouets.

Les meilleurs UFO catcher

Au Japon, dans la plupart des grandes villes où l’animation est au rendez-vous, vous pouvez facilement retrouver une à deux salles de jeux. Akihabara, le quartier geek de Tokyo est l’endroit où vous pouvez en retrouver le plus. Il existe bien entendu plusieurs autres quartiers où vous pouvez jouer tels que Shinjuku, Shibuya, Ikebukuro, Takadanobaba, Shimokitazawa, Chofu, Nakano, et certainement encore de nombreux autres endroits que je n’ai pas découvert.

SEGA logo
Namco logo
Taito Station logo

Après avoir testé, de jour comme de nuit les game center de ces différents quartiers de Tokyo, je pense vraiment que le personnel est beaucoup plus accueillant et serviable dans certains quartiers que dans d’autres. Par exemple, j’ai remarqué personnellement plus de facilité pour jouer dans les centres de jeux Taito Station que dans les SEGA ou Namco. Sachez que si vous allez dans l’un ou l’autre, les jouets sont quasiment les mêmes.

Ensuite concernant les Taito Station à Takadanobaba, Shinjuku, et Ikebukuro, le personnel est serviable. C’est-à-dire que souvent ils vous aident à gagner votre jouet quand ils voient que vous êtes en difficulté. Par contre, je recommande d’aller uniquement la nuit à celui de Shinjuku. Quant au Taito Station de Akihabara, j’ai gagné beaucoup de figurines plus grâce à l’expérience parce-que de temps en temps les parties sont à 200 yens (donc plus chères) et le personnel remet en place le jouet si vous leur demandez de l’aide. Vous pouvez également vous rendre au Namco de Nakano de jour comme de nuit.

Fonctionnement des UFO catcher au Japon

Au Japon, les UFO catcher possèdent toutes sortent de systèmes permettant de nous divertir de différentes manières. La plupart des bornes de jeux contiennent des pinces de 2 ou 3 bras métalliques, mais il en existe d’autres avec des systèmes différents. Concernant les machines contenant des figurines, les boîtes de jouet sont retenues par des barres formant un angle aigu ou des barres positionnées en parallèles. Quant aux peluches, elles sont éparpillés dans un grand bac.

Je vous présente ici 9 bornes avec un système de différents jeux. Il en existe d’autres encore mais les principaux sont présentés ci-dessous.

UFO Catcher - game center au Japon

1. C’est le système le plus classique, il faut attraper une peluche à l’aide de 3 pinces et la faire tomber en la déplaçant vers le trou

UFO Catcher - game center au Japon

2. Ce système est moins commun mais tout à fait jouable, à l’aide de deux petites pinces, il faut décrocher la boîte suspendue pour la faire tomber sur la grille, qui permettra de faire tomber le cadeau

UFO Catcher - game center au Japon

3. Bien que ce système soit simple, je n’ai encore vu personne gagner un cadeau. À l’aide de la main située à gauche, il faut précisément la placer devant une des huit cases pour pousser le cadeau vers le baque

UFO Catcher - game center au Japon

4. Ce système est très simple d’utilisation et jouable, c’est à l’aide d’un cutter que vous devez couper le fil qui retient chaque cadeau. Il faut déplacer la petite machine et être très précis

UFO Catcher - game center au Japon

5. C’est la première fois que je découvrais ce système dans lequel il faut faire tomber une boîte maintenue par un élastique

UFO Catcher - game center au Japon

6. Bien que son utilisation soit très simple, je n’ai jamais vu personne réussir. C’est à l’aide d’une pince que vous devez attraper le cadeau et la relâcher sur la balle rose. Le cadeau est censé rebondir en tombant vers l’avant

UFO Catcher - game center au Japon

7. Ce système est difficile. En effet, il faut passer précisément une des deux pinces dans un petit anneau accroché à la boîte et avec la force de la machine, glisser la boîte sur la pente jusqu’à ce qu’elle tomber

UFO Catcher - game center au Japon

8. Ce système est celui qui m’a fait le plus gagner de cadeau ! C’est à l’aide de deux pinces qu’il faut tourner la boîte jusqu’à ce qu’elle tombe

UFO Catcher - game center au Japon

9. Ce système ressemble beaucoup au 7ème. En effet, à l’aide de deux pinces, il faut attraper une des peluches et la faire tomber vers l’avant en passant un rebord légèrement surélevé

Pour jouer, vous devez généralement insérer 100 yens pour une partie ou directement 500 yens pour 6 parties. Dans certaines salles de jeux à Akihabara notamment, de nombreuses bornes nécessite l’insertion de 200 yens pour une partie ou directement 500 yens pour 3 parties (cela dépend des périodes).

Ensuite, le fonctionnement est très simple :

  • pour les pinces à 2 bras : vous avez 1 bouton pour déplacer les pinces vers la droite (ou vers la gauche selon la machine) et 1 bouton pour déplacer les pinces vers l’avant. Un seul appuie par bouton est possible.
  • pour les pinces à 3 bras : vous avez un joystick que vous pouvez déplacer dans tous les sens (droite, gauche, avant, arrière) pendant 1min, ainsi qu’un bouton pour descendre les pinces. Un deuxième appuie sur le même bouton est possible pour arrêter les pinces au niveau souhaité.

À chaque manipulation, vous pouvez déplacer et gagner votre jouet en le faisant tomber.

Conseils pour jouer aux UFO catcher

À présent, pour attraper un jouet sans se ruiner, veuillez notez ces quelques conseils qui vous seront très utiles :

  • Tout d’abord, avant de vous lancer tête baisser vers le jouet que vous voulez, faîtes un tour autour des bornes, soyez observateur.
  • Ensuite, une fois que vous avez choisi la borne de jeu, vérifiez que la machine nécessite l’insertion de 100 yens pour une partie. Je déconseille vivement les bornes à 200 yens la partie sauf si vous êtes certain de gagner facilement.
  • Puis, plutôt que d’insérer directement 500 yens pour les 6 parties, je recommande vraiment d’utiliser une seule pièce de 100 yens pour tester la maniabilité des pinces. En effet, lorsqu’il s’agit de nouvelles figurines par exemple, certaine machine sont volontairement modifiées dans le but de rendre le jeu plus difficile. Pour tester qu’une machine est modifiée, si vous sentez qu’il y a trop de « mou » dans les pinces, laissez tomber. Cela ne veut pas dire que c’est impossible, mais il vous faudra deux fois plus de temps et d’argent pour attraper les figurines mises récemment en vitrines.
  • De plus, si vous remarquez que certaine boîte de figurine ont été déplacé et qu’il n’y a personne (même pas un sac) devant la machine, je recommande de patienter un peu. Il est possible que le joueur est allé retirer de l’argent à partir des machines à sous présentes dans chaque game center. Personnellement, je serais dégoûté de laisser quelques instants la machine pour retirer un peu d’argent et revenir en voyant soit une autre personne jouer à ma place ou simplement voir que le jouet a été récupéré par une autre personne.
  • Suite à cela, si vraiment vous voyez personne près de la machine, il est fort possible que le joueur est définitivement parti. A ce moment-là, vous pouvez jouer.
  • À chaque manipulation, réfléchissez avant de jouer. Ne jouez pas sans réfléchir. Lorsque je joue, je prends toujours le temps de réfléchir. Ma meilleure performance s’est déroulée dans un Taito Station à Akihabara (100 yens la partie) où j’ai pu gagner une voiture radiocommandée en 8 coups (800 yens) et une figurine de l’animé My Hero Academia en 3 coups (300 yens). Plus vous serez patient et plus la chance sera de votre côté.

Le plus dure est de savoir s’arrêter quand il faut. En 2 ans de jeu, j’ai abandonné seulement 2 fois. Parmi ces deux abandons, pour une je me suis arrêté rapidement, pour l’autre, j’avais beaucoup d’espoir et finalement je me suis rendu compte que j’aurai dû arrêter plus tôt. Mais quand faut-il s’arrêter ? Tout dépend de la position de la boîte. Pour cela, je vais tout vous détailler dans la pratique et les techniques qu’il faut adopter pour éviter de perdre de l’argent ou s’assurer que le jouet est gagné par avance.

Techniques pour gagner aux UFO catcher

Pendant 2 ans, j’ai principalement acquis de l’expérience sur les bornes de jeux avec les machines à deux bras métalliques. Il s’agit la plupart du temps des machines pour attraper des figurines de personnage d’animation japonaise. C’est pourquoi, ici je vous donnerai les meilleurs techniques pour réussir chaque manipulation et ainsi gagner une figurine pour moins que son prix. En général, les figurines coûte 1500 à 2000 yens, alors l’idée est d’attraper votre figurine entre 15 et 20 coups.

Ensuite, concernant les machines à figurines, pour mettre toutes les chances de votre côté, privilégiez les bornes dont les barres forment un angle aigu.

Pour comprendre plus facilement les techniques, j’ai schématisé les 3 positions que vous devez effectuer pour gagner le jouet. Pour cela, j’ai indiqué toutes les positions par des abréviations pour faciliter la compréhension.

Position 1 schématique UFO catcher

Position d’origine

Position schématique UFO catcher

Pivot et déplacement vers la gauche

Position schématique UFO catcher

Pivot finale

Pour comprendre les indications des schémas, voici la légende :

IndicationsSignifications
JOUETCorrespond à la boîte du jouet (cela peut être une peluche également).
PlateformeAu point de départ, la partie inférieure de la boîte est posée sur une plateforme.
MachineCorrespond à la machine que vous allez déplacer à l'aide des deux boutons.
BHDrCorrespond à la Barre du Haut côté Derrière.
BHDvCorrespond à la Barre du Haut côté Devant.
BBDrCorrespond à la Barre du Bas côté Derrière.
BBDvCorrespond à la Barre du Bas côté Devant.
PGCorrespond à la Pince du côté Gauche.
PDCorrespond à la Pince du côté Droit.
PGMCorrespond à la Pince du côté Gauche ouverte au Maximum.
PDMCorrespond à la Pince du côté Droit ouverte au Maximum.
JHGCorrespond au JOUET de la partie Haute à Gauche.
JHDCorrespond au JOUET de la partie Haute à Droite.
JBGCorrespond au JOUET de la partie Basse à Gauche.
JBDCorrespond au JOUET de la partie Basse à Droite.

Maintenant, je vais vous expliquer concrètement les positions exactes que vous devez obtenir sur la machine.

Position machine 1 schématique UFO catcher

Première position

Position machine 2 schématique UFO catcher

Deuxième position

Position machine 3 schématique UFO catcher

Troisième position

=

1er bouton (vers la droite)

Vous devez lâcher le premier bouton jusqu’à ce que la Machine ait une position située à la gauche du JOUET.

À la position finale de la Machine, les deux pinces ouvertes obtiennent une largeur plus grande que la boîte du JOUET.

Lorsque la Machine descend, il faut absolument que PDM frôle JHD.

Ce qu’il faut savoir c’est que quand les pinces se referment sous la boîte, il y a une force sur la moitié des deux pinces. Donc au moment où PDM se referme, cela va donner une grande force sur le JOUET de la partie Haute à Droite.

:

2ème bouton (vers l'avant)

Vous devez lâcher le deuxième bouton jusqu’à ce que la Machine ait une position sur BHDr.

Avant d’atteindre la deuxième position du schéma, selon la taille des boîtes du jouet et de votre manipulation, cela peut prendre du temps. Les plus grosses boîtes sont généralement les plus facile à déplacer.

En appliquant plusieurs fois (ou une à deux fois pour les plus chanceux) la manipulation permettant d’obtenir la position une à la position deux, au bout d’un moment la partie haute de la boîte tombera légèrement devant la Barre du Haut sur le Devant. Cela permettra d’obtenir la troisième position.

Sur la troisième position, il faut absolument positionner la Machine sur BHDv. Et contrairement au début, la Machine doit être située au centre de la boîte. Il est fort possible que vous n’ayez pas besoin d’appuyer sur le premier bouton. Si chaque manipulation est parfaitement traitée, en suivant ce plan, vous gagnez facilement votre jouet. Il faut tout de même de l’entrainement pour maîtriser chaque geste mais sur le principe, c’est le chemin à suivre.

Cet article vous a plu ?

Soyez au courant de la sortie des nouveaux articles

Activités au Japon

Partagez votre avis

TOP 5 des meilleures boîtes de nuit à Tokyo

TOP 5 des meilleures boîtes de nuit à Tokyo

Boîtes de nuit à Tokyo

Au Japon, nous sommes de plus en plus nombreux à voyager pour découvrir la culture japonaise et ses magnifiques paysages mais quand est-il des soirées au cœur de la capitale ? Il suffit de se rendre dans quelques quartiers à Tokyo la nuit pour découvrir une autre facette du Japon !

Bien que j’ai passé un an au Japon en visa étudiant, cela ne m’a pas empêché de profiter de mon voyage avec des amis à travers de nombreux izakaya, bars et boîtes de nuit à Tokyo. Je ne pourrais pas me rappeler du nombre de fois où je suis allé en club de nuit à Tokyo mais le chiffre est nettement plus grand qu’une année à Paris.

Les boîtes de nuit à Tokyo sont nombreuses, diverses et variées, dans lesquelles vous passerez de très bonnes soirées. Et pourtant, selon moi il n’y en a pas une meilleure que l’autre parmi celles  décrites dans l’article. Chaque boîte de nuit à Tokyo à sa particularité. Étant donné que je viens de région parisienne, j’ai tendance à comparer ce que j’ai vécu en France par rapport aux boîtes de nuit au Japon. Ce qui surprend la première fois, se sont les tarifs qui sont bien plus élevés qu’en France et les horaires peut-être pas assez profitables.

C’est pourquoi, dans ce nouvel article, je vous parlerais des 5 meilleures boîtes de nuit à Tokyo dans lequel je vais parler des tarifs/horaires, des genres musicaux et des avantages et inconvénients de chacune d’entre elles. La numérotation des boîtes de nuit présentées correspondent à l’ordre dans lequel je les ai le plus aimé.

1. Alife

Boîte de nuit Alife Roppongi
Adresse : 〒106-0031 Tokyo, Minato City, Nishiazabu, 1 Chome−7−2 ECONACH西麻布ビル
Horaires :Ouvert tous les jours de 21:00 à 05:00 (sauf le dimanche) / Les horaires peuvent changer les jours fériés
Téléphone :03-3408-1111
Site web :ALIFE

Alife est une grande boîte de nuit située à Roppongi dans le quartier de Nishiazabu. Ce club de nuit saura vous surprendre que ce soit pour son tarif d’entrée que pour les soirées que vous allez vivre là-bas.

Cette discothèque est un grand bâtiment qui contient 2 grands espaces. Un premier espace avec une petite piste de danse, un bar, des canapés, des tables, des sièges et un coin fumeur accessible pour tous. Ainsi que d’une très grande salle en sous-sol contenant à la fois des tables VIP, un long bar et une grande piste de danse. Concernant la musique, les DJ auront de quoi vous ambiancer toute la nuit avec des sons underground de Rap US/Hip-Hop, Moombahton et Reggaeton, House music, Big Room et plus encore.

Vous vous souviendrez des soirées passées à Alife.

Horaires et tarifs de Alife

Tarifs la semaine (21:00/04:30)Tarifs le weekend (21:00/5:00)
Avant 23:00Homme : ¥1 000 (1 boisson)
Femme : ¥1 000 (1 boisson)
Homme : ¥2 000 (1 boisson)
Femme : ¥1 000 (1 boisson)
Après 23:00Homme : ¥1 000 (1 boisson)
Femme : ¥1 000 (1 boisson)
Homme : ¥5 000 (2 boissons)
Femme : ¥2 500 (2 boissons)

Salles et genres musicaux de Alife

Avec ces nombreux genres musicaux, Alife vous fera passer de très bonnes soirées.

SallesDispositions
Entrée (salle 1) :
House music (EDM).
1 bar,
1 grande salle,
1 petite piste de danse,
1 espace fumeur,
des casiers pour les affaires (¥300),
des toilettes,
des petites tables, des sièges et canapés pour se poser.
Sous-sol (Salle 2) :
Rap US/Hip-Hop, Moombahton et Reggaeton, House music, Big Room et plus encore.
1 bar,
1 grande salle,
1 grande piste de danse,
1 espace VIP,
des toilettes.
Premier étage (Salle 3) :
Chill music, Hip-Hop
1 bar,
1 petite salle,
1 petite piste de danse,
1 salle fumeur,
des canapés pour se poser.

Avantages de Alife

✅ Musique : À Alife vous aurez largement de quoi vous ambiancer.

✅ Bar : Je garde de bon souvenirs du bar à d’Alife car les verres étaient bien chargés.

✅ Espace (Salles) : Toutes les salles sont très grandes et vous permettent de danser librement.

✅ Se déplacer entre les salles : L’accès entre chaque salle est optimisée et permet de se déplacer sans gêne.

Inconvénients de Alife

❌ Prix : Le tarif d’entrée après 23h00 est de ¥5 000, ce qui est excessivement cher. Avant 23h, le tarif est correcte à savoir ¥2 000.

Avis personnel : Bien que le tarif d’entrée après 23h00 soit de ¥5 000, Alife est selon moi la meilleure boîte du Japon. Vous vous souviendrez de vos soirées à Alife.

2. Ageha

boîte de nuit Ageha Odaiba
Adresse : 〒2 Chome-2-10 Shinkiba, Koto City, Tokyo 136-0082
Horaires :Ouvert les vendredis une fois par mois de 23:00 à 05:00 / Ouvert tous les samedis de 23:00 à 5:00
Téléphone :03-5534-2525
Site web :AGEHA

L’AgeHa est la plus grande boîte de nuit du Japon située à Odaiba. C’est vraiment un club de nuit exceptionnel car non seulement l’espace est très convivial et grand, mais il est ouvert à tous genres musicaux.

Cette discothèque est un bâtiment qui dispose d’un espace énorme avec différentes pistes de danse ainsi qu’un étage entièrement VIP. L’espace commun est impressionnant avec chacune de ses différentes salles. Il est possible de suivre un calendrier chargé sur leur site internet avec des artistes connus dans le monde entier pour tous les genres de musique confondus.

L’AgeHa est digne d’être la plus grande boîte de nuit du Japon.

Horaires et tarifs de l’Ageha

Tarif des Vendredis (1 fois par mois)Tarifs des Samedis
Les horaires varient en fonction des soirées.

Horaires fréquentes : de 23:00 à 5:00.
Les tarifs varient en fonction des soirées.

Sur place :
Tarifs fréquents (pour tous) : ¥ 4 000 (1 boisson)
Les tarifs varient en fonction des soirées.

Sur place :
Tarifs fréquents (Homme) : ¥ 4 000
Tarifs fréquents (Femme) : ¥ 3 500

En prévente :
Tarifs fréquents (Homme) : ¥ 3 500
Tarifs fréquents (Femme) : ¥ 3 000

Salles et genres musicaux de l’Ageha

L’AgeHa est une boîte de nuit exceptionnelle car il est possible de profiter de ses soirées dans une multitudes de salles avec tout genres musicaux (musiques électronique et sous genre, Rap US/Hip-Hop, Reggaeton/DanceHall, K-Pop/J-Pop)

SallesDispositions
4 Salles de danse + 3 Espaces pour se reposer :
House music (EDM), Dubstep, Drum'n'Bass, Trance/Psytrance, Rap US/JP, Hip-Hop, Reggaeton, DanceHall et plus.
1 énorme salle (Arena),
1 grande salle (Island),
1 espace ouvert avec piscine (Water),
1 grande salle (Box),
2 bars,
2 toilettes,
des casiers pour les affaires (¥300) + grands casiers (¥500),
+
1 petite plage artificielle avec sièges pour se poser,
1 petit parc pour se détendre,
1 espace pour acheter à boire et à manger.
Étage 1 (4 Salles VIP)1 salle avec vue sur l'espace ouvert avec piscine (Orange VIP Room),
1 salle avec sur l'Arena (Blue VIP Room),
1 salle avec sur l'Arena (Blue Terrace),
1 Loft.

Avantages de l’Ageha

✅ Musique : L’Ageha propose absolument tout genre musical.

✅ Bar : À l’Ageha, vous recevez des boissons chargées à hauteur de vos attentes. Ni rien, ni trop.

✅ Espace (Salles) : Si l’Ageha est la plus grande boîte de nuit du Japon, c’est bien parce-que son espace est immense. Chaque salle est spacieuse et le cadre général est très agréable.

Inconvénients de l’Ageha

❌ Distance : Le seul inconvénient de cette boîte de nuit est le fait qu’elle soit éloignée du centre de la capitale. Il faut compter au moins une heure pour s’y rendre, et plus. L’Ageha se situe à Odaiba.

Avis personnel : L’Ageha est selon moi la meilleure boîte de nuit du Japon, elle a absolument tout pour plaire. Le seul détail dérangeant est qu’elle soit située à Odaiba, donc assez éloignée du reste de Tokyo.

3. Atom Tokyo

boîte de nuit Atom Tokyo Shibuya
Adresse : 〒150-0044 Tokyo, Shibuya City, Maruyamacho, 2−4, ドクタージーカンズビル
Horaires :Ouvert tous les jours entre 22:00 et 4:30 / les horaires peuvent changer pendant les jours fériés
Téléphone :03-3464-0703
Site web :ATOM TOKYO

C’est à Shibuya que je me suis rendu la première fois pour profiter de mes soirées avec des amis. Au début je faisais quelques bars par-ci par-là en découvrant petit à petit la nuit tokyoÏte puis je me suis rendu dans certaines boîtes de nuit. L’Atom Tokyo est le premier club de nuit que j’ai découvert à Tokyo et c’est certainement celui dans lequel je me suis rendu le plus de fois. Cette discothèque est un bâtiment sur plusieurs étages avec 4 salles où il est possible de profiter de sa soirée sous différents genres musicaux.

L’Atom Tokyo est une très bonne boîte de nuit qui attire chaque semaine un très grand nombre de fêtards.

Horaires et tarifs de l’Atom Tokyo

Tarifs la semaineTarifs le weekend
De 22:00 à MinuitHomme : ¥1 000 (0 boisson)
Femme : ¥1 000 (2 boissons)
Homme : ¥1 500 (0 boisson)
Femme : ¥1 000 (2 boissons)
De Minuit à 4:30Homme : ¥3 500 (1 boisson)
Femme : ¥1 500 (1 boisson)
Homme : ¥3 500 (1 boisson)
Femme : ¥1 500 (1 boisson)

Salles et genres musicaux de l’Atom Tokyo

À l’Atom Tokyo, que vous soyez fêtards ou plutôt posés, vous aurez la chance de danser et profiter de votre soirée sur différents genres musicaux.

SallesDispositions
Entrée (salle 1) :
RAP U.S, Hip-Hop, Reggaeton, Dance-Hall.
1 bar,
1 grande salle,
1 espace fumeur,
des casiers pour les affaires (¥300),
des toilettes,
des petites tables pour se poser.
Étage 1 (Salle 2) :
Electro/House music.
1 bar,
1 grande salle,
1 espace VIP,
des casiers pour les affaires (¥300),
des toilettes,
1 grande table pour se poser.
Étage 2 (Salle 3) :
Trap music, Dubstep, Moombahton.
1 bar,
1 gande salle,
1 espace VIP.
Étage 3 (Salle 4) :
Chill music.
1 bar,
1 petite salle,
1 espace fumeur,
des toilettes,
des petites tables pour se poser.

Avantages de l’Atom Tokyo

✅ Musique : Chaque salle de l’Atom Tokyo est dédiée à un style musical, ce qui vous permettra d’aller dans une des salles selon vos préférences. Il y en a vraiment pour tous les goûts.

✅ Espace (Salles) : Cette boîte de nuit est spacieuse puisqu’elle contient 4 salles musicales relativement grandes avec des toilettes à chaque étage.

Inconvénients de l’Atom Tokyo

❌ Bar : Les boissons sont pas très chargées. Il est plus intéressant de se prendre une bonne « Strong Zéro » et de se faire un petit « Hub » avant d’aller en boîte.

❌ Se déplacer entre les salles : le seul inconvénient que je pourrais reprocher à l’Atom, c’est son manque d’espace entre les salles. Le week-end en l’occurrence, il est difficile de se déplacer d’une salle à une autre. Vous devez prendre un ascenseur entre la salle 1 et la salle 2, puis un escalier entre les salles 2 à 4.

  • Avis personnel : L’Atom Tokyo pourrait être une des meilleures boîtes de nuit du Japon si l’accès entre chaque salle était optimisée. Sinon tout le reste fait de l’Atom Tokyo une des meilleures boîtes de nuit de la capitale.

4. Womb

boîte de nuit Womb Shibuya
Adresse : 〒2-16 Maruyamacho, Shibuya City, Tokyo 150-0044
Horaires :Ouvert tous les jours entre 22:00/22:30 et 4:30 / les horaires peuvent changer pendant les jours fériés
Téléphone :03-5459-0039
Site web :WOMB

Le WOMB est une boîte de nuit située à Shibuya à 5min à pieds de l’Atom Tokyo. Mais contrairement à cette dernière, vous assisterez à une nouvelle ambiance. Il s’agit du deuxième club de nuit que j’ai fait le plus de fois après l’Atom Tokyo.

Cette discothèque est un bâtiment sur 2 étages avec 3 salles où il est possible de profiter de sa soirée sous différents genres musicaux. La particularité de cette boîte de nuit, et qui en fait un atout, est qu’elle invite régulièrement des DJ connus dans le monde entier. J’ai eu la chance de profiter de la mixtape du DJ colombien, Erick Morillo.

Le WOMB est intéressant pour les fêtards qui sont ouverts à tous les genres de musiques électroniques.

Horaires et tarifs du Womb

Tarif du lundi au jeudiTarif du vendredi au dimanche
De 22:00/22:30 à 4:30¥1 500¥3 500

Salles et genres musicaux du Womb

Ce qui fait du WOMB une exception, c’est qu’il invite régulièrement des DJ connus du monde entier mais également qu’il propose des soirées à thème musical (salle 2). C’est-à-dire que pendant toute une soirée, vous pouvez avoir uniquement de la Drum’n’Bass, comme que de la House music.

SallesDispositions
Entrée (salle 1) :
Chill music, Soulful House
1 bar,
1 petite salle,
des casiers pour les affaires (¥300),
des toilettes,
des canapés et des petites tables pour se poser.
Étage 1 (Salle 2) :
House music, Drum'n'Bass, Dubstep, Minimal, Tribe House, Trance/Psytrance et plus.
1 bar,
1 grande salle,
1 espace VIP,
des toilettes,
des petites tables pour se poser.
Étage 2 (Salle 3) :
Soulful House, Minimal.
1 bar,
1 petite salle,
1 espace VIP.

Avantages du Womb

✅ Musique : Le Womb invite régulièrement des guests/DJ connus dans le monde, ce qui rend cette boîte uniquement dans la capitale. Les principaux genres musicaux sont électroniques et plutôt underground. Leur site internet met en avant un calendrier très bien organisé de façon à voir ce qui vous attend si vous avez prévu d’aller dans cette boîte de nuit.

✅ Espace (Salles) : Le Womb contient 3 salles dont une (la principale) tellement grande que je ne l’ai jamais vu pleine. Vous pouvez profiter de votre soirée sans être bousculé à tout moment.

Inconvénients du Womb

❌ Bar : Les verres ne sont pas très chargés et souvent trop chers à mon goût.

Avis personnel : Le Womb pourrait être une des meilleures boîtes du Japon si elle pouvait proposer plus de genres musicaux (Rap US, Hip-Hop, Reggaeton).

5. Jumanji 33/55

boîte de nuit Jumanji 33 Shibuya
Adresse : 〒13-16 Udagawacho, Shibuya City, Tokyo 150-0042
Horaires :Ouvert tous les jours de 20:00 à 04:30
Téléphone :03-6452-5833
Site web :JUMANJI 33

Le Jumanji à Tokyo regroupe 2 boîtes de nuit : le Jumanji 33 à Shibuya et le Jumanji 55 à Roppongi. Dans l’une comme dans l’autre, vous y trouverez le même genre de musique à savoir des musiques allant de l’électronique au Hip-Hop/Rap US. Le Jumanji 55 est plus ancien que le Jumanji 33 car ce dernier a ouvert en 2018.

Comme dans pratiquement toutes les boîtes de nuit, au Jumanji 55 lorsque vous payez l’entrée, vous avez le droit à une boisson comprise. A contrario, depuis que le Jumanji 33 a ouvert ses portes à Shibuya, vous avez le droit à une Happy Hour (20:00 à minuit) en ayant toutes les boissons gratuites en illimitées.

Le Jumanji 33 se situe dans le sous-sol d’un bâtiment qui dispose d’une seule salle de danse et 3 espaces VIP.

Horaires et tarifs du Jumanji 33

Tarif la semaineTarif le Week-end
De 20:00 à 4:30Pour tous : ¥1 000 (Boissons gratuites en illimitées de 20:00 à minuit)Pour tous : ¥1 000 (Boissons gratuites en illimitées de 20:00 à minuit)

Salles et genres musicaux du Jumanji 33

Au Jumanji 33 vous pouvez danser sur de la house music (EDM) comme sur du Rap US/Hip-Hop.

Espace commun :
House music (EDM), RAP U.S, Hip-Hop.
3 espaces VIP
1 bar,
1 salle,
des casiers pour les affaires (¥300),
des toilettes,
des petites tables pour se poser.
3 espaces VIP avec des canapés et des tables.

Avantages du Jumanji 33

✅ Musique : le Jumanji 33 possède ses propres DJ qui envoient de bons mixes de façon à bien profiter de sa soirée.

✅ Bar : Le bar du Jumanji 33 ne peut être que bien quand tu sais que c’est un ami qui te sert. Les boissons sont chargées comme il faut.

Inconvénients du Jumanji 33

❌ Espace (Salle) : Il n’y a qu’une seule salle et un peu restreinte.

Avis personnel : Le Jumanji 33 est une boîte récente à Shibuya et le fait que l’entrée soit très peu coûteuse et qu’il y ait une Happy Hour plus qu’intéressante, cela fait d’elle une boîte de nuit où vous pourriez passer une très bonne soirée.

Cet article vous a plu ?

Soyez au courant de la sortie des nouveaux articles

Activités au Japon

Partagez votre avis

TOP 5 Parcs d’illuminations à Tokyo

TOP 5 Parcs d’illuminations à Tokyo

Illuminations à Tokyo

Au Japon, si vous avez l’occasion de voyager pendant les fêtes de noël, profitez des illuminations éblouissantes, des parcs et salles d’expositions où la lumière et les couleurs sont au rendez-vous. 

Dans ce nouvel article je vais vous parler de 5 lieux à Tokyo où vous pourrez contempler des illuminations à travers des parcs et salles d’expositions en tout genre.

Tokyo Dome City

Tokyo Dome City

Le Tokyo Dôme est un stade situé dans l’arrondissement de Bunkyô à Tokyo où se déroulent de nombreux match de baseball et des concerts musicaux. Cependant, ici nous allons surtout nous intéresser au parc dans lequel se situe le Tokyo Dôme entre autres. En effet, à Tokyo Dôme City, chaque année ont lieu les illuminations de noël. Dans ce parc, vous pourrez notamment retrouver des attractions à savoir un grand huit, une grande roue et d’autres manèges à sensation. Ce lieu accueille beaucoup de monde grâce également aux nombreux restaurants et cafés. Enfin, pendant les périodes hivernales, des spots lumineux illuminent les arbres et tout ce qui vous entoure.

Le lieu est un endroit libre d’accès où vous pourriez vous promener. Seules les attractions, les restaurants et les cafés sont payants. À Tokyo Dôme City, j’ai déjà essayé la grande roue (certaine cabine propose de la musique) mais ce qui m’a particulièrement plu était le tunnel lumineux. Là-bas se situe aussi un restaurant très connu grâce au film « Forest Gump » qui porte le nom de Bubba Gump.

Yomiuri Land

Yomiuri Land

Bienvenue dans un rêve, ou bien à Yomiuri Land, un parc d’attraction entièrement illuminé la nuit. Ce parc est méconnu et pourtant une fois sur place, il saura vous émerveiller. Yomiuri Land est situé sur la ligne Keio en retrait de la capitale. Ce qui est étonnant, c’est qu’en arrivant à la gare il n’y a pas grand chose, mise à part une station de télésiège vous menant au parc dans la montagne. Au siège de votre cabine, vous survolerez le parc illuminé avant d’atterrir à destination. Il est possible de rejoindre le parc à pied comme en voiture mais si ni l’un ni l’autre sont appropriés, le télésiège vous coûtera 500 yens. Arrivé au Parc, l’entrée vous coûtera 1 500 yens (pour les adultes) et vous pourrez enfin vous promenez à travers toutes ces lumières.

Le parc est relativement cher puisque même en payant l’entrée, vous devriez également payer les places de manèges. Lorsque je suis allé dans le parc, j’ai été uniquement dans la grande roue (1 400 yens pour deux) et j’ai surtout profité des illuminations qui pour le coup sont exceptionnelles. C’est un endroit magique et idéal en couple.

TeamLab Planets

Teamlab Borderless
TeamLab Planets est une salle d’exposition qui a eu lieu à Tokyo. Cette exposition a fait beaucoup parler d’elle parce-qu’elle est composée de différentes salles qui exposent des lumières, des miroirs ainsi que des espaces qui nous plongent dans un univers féerique. A Tokyo, il y a deux parcs : Teamlab Borderless ouvert à Odaiba et TeamLab Planets ouvert à Toyosu. Ces deux villes proposent des salles différentes ce qui permet de découvrir de nouveaux espaces fantastiques.

J’ai eu la chance de me rendre à l’exposition située à Toyosu où, dès l’entrée, je devais retirer mes chaussures car certaines salles étaient remplies d’eau sur lequel reflétaient des lumières. J’ai particulièrement apprécié la première salle dans laquelle nous devions marcher sur des matelas très (très) moelleux et sur lesquels il était possible de s’allonger. C’était un confort absolu.

Kingyo Art Museum

Kingyo Museum

Kingyo Art Museum est un musée dans lequel est exposé le kingyo, un poisson rouge très ancien et très populaire au Japon. Dans ce musée, des milliers de kingyo nagent dans des aquariums au milieu de la foule. Cette exposition a lieu dans le noir afin d’admirer les différentes couleurs des lumières qui reflètent à travers les miroirs et les formes des bocaux géants.

Ce musée se déroulait dans la ville de Nihonbashi à Tokyo. Bien que ce fut une bonne expérience, je trouvais le ticket d’entré un peu cher. Le musée est actuellement ouvert dans la ville de Nara.

Autres illuminations de Tokyo

Illumination à Tokyo
Enfin, sachez que pendant les fêtes de noël, la plupart des grandes villes de Tokyo exposent des architectures lumineuses et des spots de lumières à travers les arbres. A Nihonbashi, j’ai eu la chance de photographier ce magnifique sapin de noël avec des couleurs éclatantes. Il existe de nombreux endroits à Tokyo et certainement partout au Japon avec des étendues recouvertes de spots de lumières tel que le Tokyo Midtown Christmas à Roppongi.

Cet article vous a plu ?

Soyez au courant de la sortie des nouveaux articles

D’autres activités au Japon

Partagez votre avis

Salons de l’automobile au Japon

Salons de l’automobile au Japon

Salons automobile au Japon

Après vous avoir fait découvrir des rassemblements automobile au Japon, je ne pouvais pas manquer de vous parler de ces salons de l’automobiles au Japon dans lesquels vous retrouverez des voitures exceptionnelles.

En allant à Tokyo la première fois, je me suis rendu dans l’un de ces showrooms de l’automobile dont certain sont gratuits et ouverts au public quotidiennement. D’autres, beaucoup plus importants et payants, sont ouverts une à deux fois par an et valent grandement le coup d’œil.

1. Ginza Place (Nissan Crossing)

Crossing Ginza
TypeAdresseHorairePrix
Concept Cars5 Chome-8-1 Ginza, Chuo City, Tokyo 104-006110h00 – 20h00Entrée gratuite

Ginza Place est le nom d’un bâtiment situé dans le quartier de Ginza. Vous distinguerez ce building dans le coin d’un carrefour grâce son design remarquable de couleur blanche. A l’intérieur de cet édifice se trouvent des restaurants et cafés très luxueux, dont une exposition de l’automobile Nissan.

Le showroom Nissan situé à Ginza se nomme le Nissan Crossing et il est gratuit pour entrer. Il propose deux espaces avec cinq véhicules exposés dont une simulation automobile et un café (350 yens). Chaque année il est possible de découvrir de nouveaux concepts cars Nissan et si vous comptez retourner une deuxième fois dans cette exposition, sachez que les voitures changent de temps en temps.

Lorsque je suis allé au Japon en visa étudiant, je me suis rendu deux fois dans ce salon et certaines voitures avaient changé. Toutes les voitures Nissan que j’ai pu découvrir étaient les suivantes :

    • Nissan VGT Concept,
    • Nissan IDs Concept,
    • Nissan GTR Nismo,
    • Nissan Vmotion,
    • Nissan Leaf Nismo RC,
    • Nissan GTR 2017.

2. MegaWeb Toyota (History Garage)

History Garage
TypeAdresseHorairePrix
Old School1-chōme-3-15 Aomi, Koto City, Tōkyō-to 135-006411h00 – 21h00 (mercredi, jeudi, vendredi, samedi et dimanche)Entrée gratuite

Le MegaWeb Toyota est un parc gratuit à 3 thèmes situé dans le centre commercial Venus Fort à Odaiba :

    • History Garage : Dans ce musée, vous pouvez voir des voitures historiques Toyota et autres du monde entier. De plus, vous aurez la chance d’y découvrir un espace dédié à l’histoire du sport automobile. Un autre espace est consacré à la restauration d’anciennes voitures dans un studio de reproduction automobile. Enfin, un dernier espace vous plonge dans les années 80 avec de magnifiques anciennes voitures dans un décor rétro.
    • Toyota City Showcase : Le Toyota City Showcase présente les nouveaux modèles Toyota en avant première ainsi que tous les modèles Toyota actuel. Vous pouvez non seulement regarder les voitures exposées, mais vous pouvez également les tester en vous installant à l’intérieur. Un deuxième étage présente quelques technologies de la génération future, telles que les véhicules hybrides, la sécurité et l’environnement. Il est possible de profiter des quelques simulations en VR de Toyota. Un autre espace situé à l’extérieur permet de tester des modèles Toyota en les conduisant sur un parcourt de 1,3 Km.
    • Ride Studio : Enfin la dernière thématique du MegaWeb Toyota est consacrée à des tests automobiles de la marque Toyota où il vous sera possible de conduire des concepts car.

3. Tokyo Auto Salon

Tokyo Auto Salon 2020
TypeAdresseHorairePrix
Classic, Old School, SupercarsMakuhari Messe, 2 Chome-1 Nakase, Mihama-ku, Chiba, Préfecture de Chiba11 janvier (samedi) 9h - 19h, 12 janvier (dimanche) 9h - 18h2000 yens (en ligne) / 2500 yens (sur place)

Le Tokyo Auto Salon est le plus grand salon de l’automobile au Japon qui a lieu chaque année en début de mois de janvier au centre de convention du Makuhari Messe de Chiba.  Ce salon est consacré au tuning, aux pièces détachées, aux accessoires et à la technologie embarquée. Il est possible d’y retrouver principalement des modèles de voitures japonaises mais également des voitures du monde entier toutes autant modifiées.

En 2019, je me suis rendu pour la première fois au Tokyo Auto Salon et je peux vous dire que je n’ai pas été déçu. Pour seulement une vingtaine d’euros, j’ai pu admirer dans un même endroit de magnifiques voitures du monde entier. Comme dans à peu près toutes les expositions, je vous recommande de venir le plus tôt possible afin de profiter aisément de l’événement. Après les quelques salons de l’automobile que j’ai pu faire au Japon, il est celui que j’ai le plus apprécié.

4. Stance Nation Japan

Stancenation Japan
TypeAdresseHorairePrix
ClassicMakuhari Messe, 2 Chome-1 Nakase, Mihama-ku, Chiba, Préfecture de Chiba11h - 16h1200 yens (en ligne) / 1500 yens (sur place)

Stance en anglais signifie position et désigne initialement le fait de modifier la position de ses roues de voitures. Le terme a évolué car les voitures de sport subissent aujourd’hui des modifications complètes en passant par la personnalisation visuelle jusqu’à la performance technique.

Créée en 2010, la Stancenation est un mouvement automobile qui réuni chaque année à travers le monde, de nombreux passionnés de voitures tuning et pièces détachées. Les événements automobiles Stance Nation ont aussi régulièrement lieu au Japon. En 2019 au Japon, ce salon de l’automobile a eu lieu à Odaiba et à Nagasaki.

5. Tuning Car World Showdown

Tuning Cars Show Down
TypeAdresseHorairePrix
ClassicPort Messe à Nagoya

Le Tuning Car World Showdown (anciennement Exciting Car Showdown) est un événement automobile qui a lieu dans la salle d’exposition Port Messe à Nagoya. Bien moins connu des autres showroom, le salon expose généralement des voitures japonaises en tout genre. Cet événement automobile appartient à OptionLand, une organisation qui a pour objectif de lancer des projets à but non lucratif.

6. NS Rounder

NS Rounder Car Show
TypeAdresseHorairePrix
TuningKawasakicho, Chūō-ku, Chiba, Préfecture de Chiba 260-083511h00 - 16h002000 yens (en ligne) / 3000 yens (sur place)

Le NS Rounder (New Style Rounder) est le nom d’un magazine automobile au Japon qui organise également des événements automobile en plein air. Contrairement à tous les autres showrooms où vous pourriez vous rendre au Japon, celui-ci a la particularité d’exposer principalement des véhicules tuning américains (USDM). Si par exemple vous pensez qu’une Cadillac et un Dodge Nitro n’ont pas besoin de modifications visuelles, vous vous trompez ! Les véhicules présents à cet événement sont particulièrement impressionnants et imposants.

7. Lowfest

Lowfest 2019
TypeAdresseHorairePrix
ClassicKawasakicho, Chūō-ku, Chiba, Préfecture de Chiba 260-083510h00 - 15h001200 yens (en ligne) / 2000 yens (sur place)

Le Lowfest est un festival automobile situé dans la préfecture de Chiba qui réuni chaque année les Lowriders. On parle de Lowrider, les voitures de sport rabaissées dont le châssis frotte volontairement le sol. Cet événement accueille tout type de lowrider, JDM, USDM, EURO.

8. Tokyo Motor Show

Tokyo Motor Show 2019
TypeAdresseHorairePrix
Concept Cars, Supercars3 Chome-11-1 Ariake, Koto City, Tokyo 135-006310h00 - 20h00 (lundi à samedi), 10h00 - 18h00 (dimanche et vacances)1800 yens (en ligne) / 2000 yens (sur place)

Le salon de l’automobile Tokyo Motor Show est un événement automobile qui a lieu chaque année depuis 1954 au Japon. Si vous aimez les voitures futuristes, c’est l’occasion pour vous de vous rendre à ce showroom automobile pour découvrir les nouveaux concepts cars des constructeurs automobiles japonais. Lors de cet événement vous retrouverez également de nouveaux modèles de véhicules familiales, de citadines et berlines. Notez aussi qu’il est possible de voir d’autres nouveautés de motos, bateaux et avions.

9. USDM Geek

USDM Geek
TypeAdresseHorairePrix
Classic2 Chome, りんくう町 Tokoname, Aichi 479-088211h00 - 17h001000 yens (sur place)

Le USDM Geek est un événement automobile qui a lieu au bord de mer et qui réuni les fans de voitures américaines. L’objectif de l’USDM Geek est de ressentir l’Amérique à travers les nombreux véhicules présents à l’événement.

Cet article vous a plu ?

Soyez au courant de la sortie des nouveaux articles

Automobile au Japon

Marques des voitures japonaises

Marques des voitures japonaises

Les marques de voitures japonaises ! Découvrez les marques et modèles des voitures du Japon, leur fondateur et leur date de création

Partagez votre avis