Sunshine Aquarium à Ikebukuro

Sunshine Aquarium à Ikebukuro

Sunshine aquarium

L’aquarium d’Ikebukuro

Transport

Trains & métros

Visite

Découverte

Voir plus

Plus de guides

Commentaire

Votre avis

L’aquarium du quartier d’Ikebukuro se situe dans un des immeubles du Sunshine City (サンシャインシティ). Il s’agit d’un gigantesque espace où se trouve quatre immeubles contenant chacun diverses activités. C’est une véritable petite ville très animée.

La tour la plus haute est le « Sunshine 60 », un immeuble contenant de nombreux restaurants, dont un observatoire vous permettant d’admirer le quartier d’Ikebukuro et ses alentours. La seconde tour appelée « Prince Hotel » est un hôtel de plusieurs étages, des magasins et restaurants. Le bâtiment suivant est consacré à diverses salles d’exposition telles que le « Sunshine Aquarium », un planétarium et plus. Enfin le quatrième immeuble est quant à lui dédié à d’autres salles d’exposition dont un musée.

Lorsque je vivais à Tokyo en 2019, j’avais souvent entendu parler de l’aquarium de Ikebukuro. Il était temps pour moi d’y faire un tour et c’est avec plaisir que je vais donc vous parler de l’aquarium du Sunshine City.

Se rendre au Sunshine aquarium

Informations

Pour aller à Sunshine City, vous pouvez acheter un ticket de train en gare. Mais je vous recommande d’utiliser une carte de transport (8€) que vous pouvez recharger facilement.

À partir de la gare d’Ikebukuro, pour se rendre à l’aquarium, vous avez deux possibilitées :

    • Vous pouvez utiliser la ligne de métro « Yurakucho Line » qui vous rapprochera de l’aquarium à pied.
    • Sinon, et ce que je recommande si vous avez le temps, c’est de sortir de la gare d’Ikebukuro et de vous rendre à l’aquarium à pied. Vous en aurez pour environ 15 minutes à pied. Cela vous permettra de traverser les rues animées du quartier d’Ikebukuro.

Guide d’utilisation : carte de transport Suica

Transports près du Sunshine City

logo Yurakucho line

Yurakucho Line

Accessible à partir de la gare de Higashi-Ikebukuro

Découvrir Sunshine City

Visite guidée au Sunshine Aquarium

L’aquarium est situé sur le toit du bâtiment de magasin d’importation mondiale à Ikebukuro. L’aquarium est ouvert de 9h30 jusqu’à 21h00.

Après avoir pris votre ticket (20€ environ), un ascenseur vous emmènera au dernier étage du bâtiment. Le toit est aménagé avec divers bassins modernes et une végétation rendant l’environnement tropical. Vous trouverez quelques cartes disponibles vous permettant de vous guider à travers l’aquarium.

Le toit se divise en 2 grands espaces : une zone ouverte pour certains animaux et une zone dans le noir pour les poissons.

L’espace aux otaries et aux pingouins

L’espace du toit ouvert est divisé en plusieurs zones pour divers animaux marins.

Une zone est consacrée à un petit spectacle d’otaries, une autre zone permet de voir à travers une vitre, un grand bassin pour de petits pingouins.

Enfin, l’espace le plus accueillant est une piscine circulaire pour otaries, qui permet de les voir nager et s’amuser entre eux.

L’espace aux poissons

L’espace du toit ouvert est divisé en plusieurs zones pour divers animaux marins. Une zone est consacrée à un petit spectacle d’otaries, une autre zone permet de voir à travers une vitre, un grand bassin pour de petits pingouins. Enfin, l’espace le plus accueillant est une piscine circulaire pour otaries, qui permet de les voir nager et s’amuser entre eux.

La seconde partie de l’exposition nous plonge dans un espace sombre de plusieurs aquariums avec une grande variété de poissons. J’ai particulièrement apprécié cette zone dans le noir. Les différents aquariums étaient plutôt modernes, avec de très jolis coraux lumineux. J’avais l’impression de voir la vie sous l’eau. Les nombreux poissons m’ont semblé vivre correctement dans un environnement leur correspondant.

En me rendant dans un zoo, un aquarium ou tout autre parc à animaux, il est possible de constater si les animaux sont biens traités.

Hormis une raie qui m’a semblé un peu grande pour son petit aquarium, j’ai trouvé que la plupart des poissons se sentaient vivre agréablement dans un environnement spacieux et en couleur.

Devant chaque aquarium, vous avez la possibilité de retrouver tous les descriptifs et informations sur les poissons (en anglais et en japonais).

En terminant votre visite du Sunshine Aquarium, une dernière salle vous permet d’acheter des souvenirs.

Ce guide vous a plu ?

Soyez au courant de la sortie des nouveaux guides

Derniers guides à Tokyo

Partagez votre avis

Blogs des français au Japon

Blogs des français au Japon

Blogs des français au Japon

Bien avant être parti au Japon et encore aujourd’hui, je suis de nombreux français qui partagent leur passion pour le Japon. Il y a plus de 10 ans, quand j’avais décidé de vivre au Japon, j’avais commencé à lire mes premiers articles sur des sites internet pour savoir comment s’installer au Japon et comment apprendre le japonais.

Autrefois, peut-être qu’il y avait autant de passionné que aujourd’hui mais sur la toile, on ne pouvait seulement retrouver que deux ou trois sites web vraiment concrets sur le Japon.

Aujourd’hui, partager sa passion pour le Japon à travers des articles et des vidéos est devenu une activité presque courante pour de nombreux français qui ont découvert le Japon pour la première fois. Et on ne parle plus de trois mais de plus d’une centaine de sites internet ou communautés franco-japonaise sur internet ! On peut donc dire qu’en 10 ans, il y a eu une sacré évolution en termes d’informations sur le Japon. Cela est en parti dû à l’évolution de internet grâce aux nombreux réseaux sociaux sur lesquels il est plus pratique de partager sa passion.

En terme de réseaux sociaux, nous avons également le format vidéo avec YouTube, plateforme dont on entend de plus en plus parler grâce à la nouvelle appellation « Vlog ». Le blog en vidéo est devenu une nouvelle activité sur internet qui permet simplement de parler d’un sujet en vidéo.

Toujours sur le Japon, nous pouvons retrouver autant de Vlog que de Blog, c’est pourquoi Projet Japon a décidé de vous présenter ce premier TOP Références sur le Japon de francophones qui partagent leur passion pour le Japon.

Blogs sur la culture au Japon

Miniature 80 jours Japon

80 Jours Japon

Découvrez la série documentaire sur l’artisanat japonais visible sur Youtube créée par Amandine et Rodolphe

Dokokade Japon

Dokokade Japon

Découvrez le carnet de voyages au Japon de Dokokade, un blog qui parle de culture et société japonaise

Blogs sur la vie quotidienne au Japon

Amélie Marie in Tokyo

Amélie Marie in Tokyo

Vie quotidienne à Tokyo, culture, société, langue japonaise, bons plans et bonnes adresses pour les voyageurs !

Tokyobanhbao

Tokyobanhbao

Découvrez les aventures de Tokyobanhbao au Pays du soleil levant, et suivez-la dans son quotidien

Frenchy Nippon

Frenchy Nippon

Suivez le quotidien d’une expatriée vivant au Japon depuis de nombreuses années et découvrez la ville de Kobe

Blogs sur l’actualité au Japon

Dôzo Dômo

Dôzo Dômo

Découvrez l’actualité quotidienne au Japon, les recettes de cuisine, les chansons et autres découvertes

Zoom Japon

Zoom Japon

Retrouvez l’essentiel de l’actualité au Japon et en France avec le désir de montrer ce qu’est le Japon du moment

IciJapon

Ici Japon

Apprenez gratuitement le japonais grâce à une série de cours et suivez l’actualité japonaise

Mr Japanization

Mr Japanization

Mr Japanization est le premier média francophone engagé et indépendant entièrement consacré au Japon

Japon Infos

Japon Infos

Suivez l’actualité japonaise à travers de nombreux journaux papiers et des articles de voyage au Japon

Bonjour Tokyo

Bonjour Tokyo

Découvrez des événements français et internationaux, services de rencontres, soirées karaoké, rencontres de danse

Blogs sur le voyage au Japon

Au fil du Japon

Au fil du Japon

Vivez votre voyage sur mesure avec une agence locale spécialiste du Japon et bénéficiez d’un voyage à votre image

Daijobu

Daijobu

Ludo vous partage un maximum d’expériences de façon à découvrir et visiter le Japon

Blog Fascinant Japon

Fascinant Japon

Découvrez l’histoire, la culture, le tourisme, la politique et l’économie au Pays du Soleil levant

Ichiban Japan

Ichiban Japan

Voyagez au Japon en vidéo à travers un regard humoristique et découvrez des interactions avec les Japonais

Miniature Japon Secret

Japon Secret

Explorez les lieux insolites, abandonnés, mais aussi les beaux paysages et petits villages au Japon

Japon365.com

Japon365

David vous accompagne de manière professionnelle sur différentes régions du Japon grâce à des visites guidées

Jud à Hiroshima

Jud Hiroshima

Découvrez le « Deep Hiroshima », la région du Setonaikai et ses habitants, avec beaucoup de second degré

LeJapon.fr

Le Japon

David vous accompagne de manière professionnelle sur différentes régions du Japon grâce à des visites guidées

Suteki

Suteki

Découvrez le Kansai et les aspects traditionnels, modernes et insolites

Voyapon

Voyapon

Retrouvez des endroits moins connus du Japon, leur histoire et leur culture pour aider les voyageurs

Miniature Béné no Fukuoka

Béné no Fukuoka !

Béné vous partage sa passion pour l’île de Kyûshû en vous faisant découvrir sa région à Fukuoka

Balade du Sakura

Balade du Sakura

Voyagez sur différents sentiers à la découverte du Japon en partageant sa passion et sa culture

France Japon

France Japon

Site communautaire dédié au amoureux de la France et du Japon, suivez Sabrina dans ses aventures

Hiroshima/Kyoto/Tokyo/Yokohama Safari

Hiroshima Safari

Visitez Hiroshima et Miyajima d’une façon originale et découvrez les plus beaux endroits à photographier

Japon en Famille

Japon en Famille

Parcourez le japon avec cette famille et suivez-les pour découvrir le Japon et leur ressenti

Jipangu

Jipangu

Carte géographique sur laquelle des blogueurs francophones publient leurs articles sur le Japon

Japon Moderne

Japon Moderne

Vous propose de nombreux articles dans la région du Kansai (Kobe, Osaka, Kyoto, Nara, …)

Merci Japon

Nihonkara

Vous rend accessible toute l’information dont vous avez besoin pour découvrir le Japon

Tokyo Visite

Tokyo Visite

Retrouvez différentes formules et options pour découvrir Tokyo, sa banlieue et des endroits plus éloignés

En passant par le Japon

En passant par le Japon

Organisez votre futur voyage au Japon grâce à pleins d’informations pratiques, d’astuces et d’idées de lieux à visiter

Gaijin Japan

Gaijin Japan

Visitez le Japon à travers les yeux d’un étranger qui découvre le Japon et sa culture pour la première fois

Horizons du Japon

Horizons du Japon

Angelo vous accompagne de manière professionnelle sur la région d’Osaka par le biais du collectif Japon Safari

Kimi no Blue Travel

Kimi no Blue Travel

Voyagez à travers ses récits et ses photos et découvrez ses bons plans pour mieux comprendre la vie au Japon

Jud à Hiroshima

Japan Experience

Japan Experience est la première agence de voyage spécialisée sur le Japon, depuis 30 ans

Kanpai

Kanpai !

Site web gratuit d’informations sur le Japon et en particulier le voyage au Japon. Préparez votre voyage

Shoot Japan

Shoot Japan

Découvrez de nombreuses photos d’un amateur photographe dans le Kansai à Osaka

My Crazy Japan

My Crazy Japan

Découvrez le blog et les péripéties et aventures d’un Français expatrié au Japon, à Osaka

Merci Japon

Merci Japon

Vous rend accessible toute l’information dont vous avez besoin pour découvrir le Japon

Blogs sur les projets au Japon

Japan Kudasai

Japan Kudasai

Retrouvez toutes les découvertes au Japon et des conseils pour vous aider à organiser au mieux votre voyage

Japon Japon

Japon Japon

Guide pour préparer votre séjour : Visites, conseils et astuces autour de Tokyo et Kyoto en passant par Takayama

Logo Projet Japon

Projet Japon

Projet Japon est un blog qui vous aide à préparer votre projet pour vous installer, voyager ou étudier au Japon

Miniature Vivre à Tokyo

Vivre à Tokyo

Retrouvez bons plans et conseils pratiques pour tout savoir sur la vie à Tokyo au Japon

Japon-Fr

Japon-Fr

Retrouvez des conseils pratiques pour préparer votre voyage : des lieux et les choses insolites à découvrir au Japon

Blogs sur la littérature au Japon

Isseki Nicho

Issekinicho

Découvrez le blog et la maison d’édition de livres sur le Japon, par Alex & Delfine, passionnés du Pays du Soleil levant

Joranne Bagoule

Joranne

Retrouvez ici des photos, des petits dessins et des petites anecdotes pour partager un peu plus sur le Japon

Blogs sur la Cuisine sur le Japon

Comme au Japon

Comme au Japon

Petits plats rapides et délicieux que l’on mange à la maison avec des recettes pas-à-pas, facile à suivre

Cuisine Japon

Cuisine Japon

Amoureux du Japon, Cuisine Japon vous fait découvrir la culture et la gastronomie japonaise

Cet article vous a plu ?

Soyez au courant de la sortie des nouveaux articles

Activités au Japon

Partagez votre avis

UFO Catcher au Japon, technique pour gagner facilement

UFO Catcher au Japon, technique pour gagner facilement

Techniques aux UFO Catcher

Les UFO Catcher

Au Japon, les UFO catcher sont des jeux où le but est d’attraper des jouets à l’aide de pinces métalliques à travers une vitrine. Lors de votre visite au pays du soleil levant, il est fort probable que vous découvrez ces jeux mécaniques dans ces centres de jeux (en anglais « game center ») qui ne vous laisseront pas indifférents. En effet, les grands game center tel que SEGA, Namco ou encore Taito Station proposent toutes sortent de goodies, des figurines et des peluches de films d’animation et même de la nourriture telles que des sucreries et des boissons.

Cependant, bien que tous ces jouets attireront votre attention, vous vous retiendrez de jouer car vous penserez certainement qu’il s’agit d’un jeu d’arnaque ou qu’il faudra dépenser des sommes énormes avant d’attraper un jouet qui normalement ne coûte pas bien cher.

Si j’ai décidé de vous écrire ce nouvel article consacré aux UFO catcher, c’est parce qu’après avoir vécu 2 ans au Japon, j’ai beaucoup joué et j’ai surtout beaucoup gagné. Après 2 ans d’expériences de jeux, j’ai acquis une maîtrise ce qui me permet aujourd’hui de gagner un jouet pour moins que son prix d’origine. C’est pourquoi je vais vous parler de mon expérience pour vous donner toutes les meilleurs techniques pour gagner facilement au UFO catcher.

Mon expérience aux UFO catcher

En arrivant la première fois dans un game center au Japon, j’étais impressionné par les jouets que nous pouvions gagner. Au début, j’étais souvent spectateur et je regardais chaque personne en train de jouer, essayant tant bien que mal d’attraper quelque chose.

Ce jour-là, j’étais à Ikebukuro avec un ami avec lequel nous étions allés dans une salle de jeux. Après avoir fait quelques tours, nous avons regardé un couple de français qui jouaient et les voyant en difficulté, mon ami leur a donné un conseil ce qui les aida à gagner leur jouet !

À ce moment-là, vous vous remettez en question : est-ce vraiment possible de gagner ? J’avais repéré la figurine d’un personnage de l’animé Dragon Ball qui m’intéressait beaucoup. C’est alors que mon ami m’a dit, essaye. Il commença sérieusement à me coacher. A l’aide d’une petite boîte d’allumettes, il me montra petit à petit la façon dont la boîte du jouet pouvait se déplacer par rapport à la manière dont on utilisait les pinces. C’est après 15 coups que je gagna ma première figurine aux UFO catcher.

Un autre jour, nous sommes retournés ensemble à Taito Station de Ikebukuro où cette fois-ci nous avons joué en même temps sur chacun une borne de jeu différente. En fin de soirée, nous sommes rentrés chacun de notre côté avec notre nouvelle figurine. C’est alors que mon ami a quitté Tokyo et que je devais m’appuyer sur son coaching pour jouer seul.

Lors de ma première année en visa étudiant au Japon, j’ai rapporté en France une dizaine de figurines Dragon Ball, et à l’heure où j’écris cet article pendant mon visa PVT toujours au Japon, je compte actuellement 4 figurines de l’animé Dragon Ball, 2 figurines de l’animé One Piece, 1 figurine de l’animé My Hero Academia, 2 figurines et une voiture radiocommandée de l’animé Re:Zero ainsi que 5 grosses peluches.

Aujourd’hui, je peux dire que c’est devenu une addiction. En effet, je prends plus de plaisir pour jouer que de gagner le jouet en lui-même. Je connais tous les pièges à éviter, les stratégies pour gagner facilement des jouets.

Les meilleurs UFO catcher

Au Japon, dans la plupart des grandes villes où l’animation est au rendez-vous, vous pouvez facilement retrouver une à deux salles de jeux. Akihabara, le quartier geek de Tokyo est l’endroit où vous pouvez en retrouver le plus. Il existe bien entendu plusieurs autres quartiers où vous pouvez jouer tels que Shinjuku, Shibuya, Ikebukuro, Takadanobaba, Shimokitazawa, Chofu, Nakano, et certainement encore de nombreux autres endroits que je n’ai pas découvert.

SEGA logo
Namco logo
Taito Station logo

Après avoir testé, de jour comme de nuit les game center de ces différents quartiers de Tokyo, je pense vraiment que le personnel est beaucoup plus accueillant et serviable dans certains quartiers que dans d’autres. Par exemple, j’ai remarqué personnellement plus de facilité pour jouer dans les centres de jeux Taito Station que dans les SEGA ou Namco. Sachez que si vous allez dans l’un ou l’autre, les jouets sont quasiment les mêmes.

Ensuite concernant les Taito Station à Takadanobaba, Shinjuku, et Ikebukuro, le personnel est serviable. C’est-à-dire que souvent ils vous aident à gagner votre jouet quand ils voient que vous êtes en difficulté. Par contre, je recommande d’aller uniquement la nuit à celui de Shinjuku. Quant au Taito Station de Akihabara, j’ai gagné beaucoup de figurines plus grâce à l’expérience parce-que de temps en temps les parties sont à 200 yens (donc plus chères) et le personnel remet en place le jouet si vous leur demandez de l’aide. Vous pouvez également vous rendre au Namco de Nakano de jour comme de nuit.

Fonctionnement des UFO catcher au Japon

Au Japon, les UFO catcher possèdent toutes sortent de systèmes permettant de nous divertir de différentes manières. La plupart des bornes de jeux contiennent des pinces de 2 ou 3 bras métalliques, mais il en existe d’autres avec des systèmes différents. Concernant les machines contenant des figurines, les boîtes de jouet sont retenues par des barres formant un angle aigu ou des barres positionnées en parallèles. Quant aux peluches, elles sont éparpillés dans un grand bac.

Je vous présente ici 9 bornes avec un système de différents jeux. Il en existe d’autres encore mais les principaux sont présentés ci-dessous.

UFO Catcher - game center au Japon

1. C’est le système le plus classique, il faut attraper une peluche à l’aide de 3 pinces et la faire tomber en la déplaçant vers le trou

UFO Catcher - game center au Japon

2. Ce système est moins commun mais tout à fait jouable, à l’aide de deux petites pinces, il faut décrocher la boîte suspendue pour la faire tomber sur la grille, qui permettra de faire tomber le cadeau

UFO Catcher - game center au Japon

3. Bien que ce système soit simple, je n’ai encore vu personne gagner un cadeau. À l’aide de la main située à gauche, il faut précisément la placer devant une des huit cases pour pousser le cadeau vers le baque

UFO Catcher - game center au Japon

4. Ce système est très simple d’utilisation et jouable, c’est à l’aide d’un cutter que vous devez couper le fil qui retient chaque cadeau. Il faut déplacer la petite machine et être très précis

UFO Catcher - game center au Japon

5. C’est la première fois que je découvrais ce système dans lequel il faut faire tomber une boîte maintenue par un élastique

UFO Catcher - game center au Japon

6. Bien que son utilisation soit très simple, je n’ai jamais vu personne réussir. C’est à l’aide d’une pince que vous devez attraper le cadeau et la relâcher sur la balle rose. Le cadeau est censé rebondir en tombant vers l’avant

UFO Catcher - game center au Japon

7. Ce système est difficile. En effet, il faut passer précisément une des deux pinces dans un petit anneau accroché à la boîte et avec la force de la machine, glisser la boîte sur la pente jusqu’à ce qu’elle tomber

UFO Catcher - game center au Japon

8. Ce système est celui qui m’a fait le plus gagner de cadeau ! C’est à l’aide de deux pinces qu’il faut tourner la boîte jusqu’à ce qu’elle tombe

UFO Catcher - game center au Japon

9. Ce système ressemble beaucoup au 7ème. En effet, à l’aide de deux pinces, il faut attraper une des peluches et la faire tomber vers l’avant en passant un rebord légèrement surélevé

Pour jouer, vous devez généralement insérer 100 yens pour une partie ou directement 500 yens pour 6 parties. Dans certaines salles de jeux à Akihabara notamment, de nombreuses bornes nécessite l’insertion de 200 yens pour une partie ou directement 500 yens pour 3 parties (cela dépend des périodes).

Ensuite, le fonctionnement est très simple :

  • pour les pinces à 2 bras : vous avez 1 bouton pour déplacer les pinces vers la droite (ou vers la gauche selon la machine) et 1 bouton pour déplacer les pinces vers l’avant. Un seul appuie par bouton est possible.
  • pour les pinces à 3 bras : vous avez un joystick que vous pouvez déplacer dans tous les sens (droite, gauche, avant, arrière) pendant 1min, ainsi qu’un bouton pour descendre les pinces. Un deuxième appuie sur le même bouton est possible pour arrêter les pinces au niveau souhaité.

À chaque manipulation, vous pouvez déplacer et gagner votre jouet en le faisant tomber.

Conseils pour jouer aux UFO catcher

À présent, pour attraper un jouet sans se ruiner, veuillez notez ces quelques conseils qui vous seront très utiles :

  • Tout d’abord, avant de vous lancer tête baisser vers le jouet que vous voulez, faîtes un tour autour des bornes, soyez observateur.
  • Ensuite, une fois que vous avez choisi la borne de jeu, vérifiez que la machine nécessite l’insertion de 100 yens pour une partie. Je déconseille vivement les bornes à 200 yens la partie sauf si vous êtes certain de gagner facilement.
  • Puis, plutôt que d’insérer directement 500 yens pour les 6 parties, je recommande vraiment d’utiliser une seule pièce de 100 yens pour tester la maniabilité des pinces. En effet, lorsqu’il s’agit de nouvelles figurines par exemple, certaine machine sont volontairement modifiées dans le but de rendre le jeu plus difficile. Pour tester qu’une machine est modifiée, si vous sentez qu’il y a trop de « mou » dans les pinces, laissez tomber. Cela ne veut pas dire que c’est impossible, mais il vous faudra deux fois plus de temps et d’argent pour attraper les figurines mises récemment en vitrines.
  • De plus, si vous remarquez que certaine boîte de figurine ont été déplacé et qu’il n’y a personne (même pas un sac) devant la machine, je recommande de patienter un peu. Il est possible que le joueur est allé retirer de l’argent à partir des machines à sous présentes dans chaque game center. Personnellement, je serais dégoûté de laisser quelques instants la machine pour retirer un peu d’argent et revenir en voyant soit une autre personne jouer à ma place ou simplement voir que le jouet a été récupéré par une autre personne.
  • Suite à cela, si vraiment vous voyez personne près de la machine, il est fort possible que le joueur est définitivement parti. A ce moment-là, vous pouvez jouer.
  • À chaque manipulation, réfléchissez avant de jouer. Ne jouez pas sans réfléchir. Lorsque je joue, je prends toujours le temps de réfléchir. Ma meilleure performance s’est déroulée dans un Taito Station à Akihabara (100 yens la partie) où j’ai pu gagner une voiture radiocommandée en 8 coups (800 yens) et une figurine de l’animé My Hero Academia en 3 coups (300 yens). Plus vous serez patient et plus la chance sera de votre côté.

Le plus dure est de savoir s’arrêter quand il faut. En 2 ans de jeu, j’ai abandonné seulement 2 fois. Parmi ces deux abandons, pour une je me suis arrêté rapidement, pour l’autre, j’avais beaucoup d’espoir et finalement je me suis rendu compte que j’aurai dû arrêter plus tôt. Mais quand faut-il s’arrêter ? Tout dépend de la position de la boîte. Pour cela, je vais tout vous détailler dans la pratique et les techniques qu’il faut adopter pour éviter de perdre de l’argent ou s’assurer que le jouet est gagné par avance.

Techniques pour gagner aux UFO catcher

Pendant 2 ans, j’ai principalement acquis de l’expérience sur les bornes de jeux avec les machines à deux bras métalliques. Il s’agit la plupart du temps des machines pour attraper des figurines de personnage d’animation japonaise. C’est pourquoi, ici je vous donnerai les meilleurs techniques pour réussir chaque manipulation et ainsi gagner une figurine pour moins que son prix. En général, les figurines coûte 1500 à 2000 yens, alors l’idée est d’attraper votre figurine entre 15 et 20 coups.

Ensuite, concernant les machines à figurines, pour mettre toutes les chances de votre côté, privilégiez les bornes dont les barres forment un angle aigu.

Pour comprendre plus facilement les techniques, j’ai schématisé les 3 positions que vous devez effectuer pour gagner le jouet. Pour cela, j’ai indiqué toutes les positions par des abréviations pour faciliter la compréhension.

Position 1 schématique UFO catcher

Position d’origine

Position schématique UFO catcher

Pivot et déplacement vers la gauche

Position schématique UFO catcher

Pivot finale

Pour comprendre les indications des schémas, voici la légende :

IndicationsSignifications
JOUETCorrespond à la boîte du jouet (cela peut être une peluche également).
PlateformeAu point de départ, la partie inférieure de la boîte est posée sur une plateforme.
MachineCorrespond à la machine que vous allez déplacer à l'aide des deux boutons.
BHDrCorrespond à la Barre du Haut côté Derrière.
BHDvCorrespond à la Barre du Haut côté Devant.
BBDrCorrespond à la Barre du Bas côté Derrière.
BBDvCorrespond à la Barre du Bas côté Devant.
PGCorrespond à la Pince du côté Gauche.
PDCorrespond à la Pince du côté Droit.
PGMCorrespond à la Pince du côté Gauche ouverte au Maximum.
PDMCorrespond à la Pince du côté Droit ouverte au Maximum.
JHGCorrespond au JOUET de la partie Haute à Gauche.
JHDCorrespond au JOUET de la partie Haute à Droite.
JBGCorrespond au JOUET de la partie Basse à Gauche.
JBDCorrespond au JOUET de la partie Basse à Droite.

Maintenant, je vais vous expliquer concrètement les positions exactes que vous devez obtenir sur la machine.

Position machine 1 schématique UFO catcher

Première position

Position machine 2 schématique UFO catcher

Deuxième position

Position machine 3 schématique UFO catcher

Troisième position

=

1er bouton (vers la droite)

Vous devez lâcher le premier bouton jusqu’à ce que la Machine ait une position située à la gauche du JOUET.

À la position finale de la Machine, les deux pinces ouvertes obtiennent une largeur plus grande que la boîte du JOUET.

Lorsque la Machine descend, il faut absolument que PDM frôle JHD.

Ce qu’il faut savoir c’est que quand les pinces se referment sous la boîte, il y a une force sur la moitié des deux pinces. Donc au moment où PDM se referme, cela va donner une grande force sur le JOUET de la partie Haute à Droite.

:

2ème bouton (vers l'avant)

Vous devez lâcher le deuxième bouton jusqu’à ce que la Machine ait une position sur BHDr.

Avant d’atteindre la deuxième position du schéma, selon la taille des boîtes du jouet et de votre manipulation, cela peut prendre du temps. Les plus grosses boîtes sont généralement les plus facile à déplacer.

En appliquant plusieurs fois (ou une à deux fois pour les plus chanceux) la manipulation permettant d’obtenir la position une à la position deux, au bout d’un moment la partie haute de la boîte tombera légèrement devant la Barre du Haut sur le Devant. Cela permettra d’obtenir la troisième position.

Sur la troisième position, il faut absolument positionner la Machine sur BHDv. Et contrairement au début, la Machine doit être située au centre de la boîte. Il est fort possible que vous n’ayez pas besoin d’appuyer sur le premier bouton. Si chaque manipulation est parfaitement traitée, en suivant ce plan, vous gagnez facilement votre jouet. Il faut tout de même de l’entrainement pour maîtriser chaque geste mais sur le principe, c’est le chemin à suivre.

Cet article vous a plu ?

Soyez au courant de la sortie des nouveaux articles

Activités au Japon

Blogs des français au Japon

Blogs des français au Japon

Suivez l’actualité sur la vie et les voyages au Japon grâce à cette grande liste de sites internet de références sur le Japon

Partagez votre avis

TOP 5 des meilleures boîtes de nuit à Tokyo

TOP 5 des meilleures boîtes de nuit à Tokyo

Boîtes de nuit à Tokyo

Au Japon, nous sommes de plus en plus nombreux à voyager pour découvrir la culture japonaise et ses magnifiques paysages mais quand est-il des soirées au cœur de la capitale ? Il suffit de se rendre dans quelques quartiers à Tokyo la nuit pour découvrir une autre facette du Japon !

Bien que j’ai passé un an au Japon en visa étudiant, cela ne m’a pas empêché de profiter de mon voyage avec des amis à travers de nombreux izakaya, bars et boîtes de nuit à Tokyo. Je ne pourrais pas me rappeler du nombre de fois où je suis allé en club de nuit à Tokyo mais le chiffre est nettement plus grand qu’une année à Paris.

Les boîtes de nuit à Tokyo sont nombreuses, diverses et variées, dans lesquelles vous passerez de très bonnes soirées. Et pourtant, selon moi il n’y en a pas une meilleure que l’autre parmi celles  décrites dans l’article. Chaque boîte de nuit à Tokyo à sa particularité. Étant donné que je viens de région parisienne, j’ai tendance à comparer ce que j’ai vécu en France par rapport aux boîtes de nuit au Japon. Ce qui surprend la première fois, se sont les tarifs qui sont bien plus élevés qu’en France et les horaires peut-être pas assez profitables.

C’est pourquoi, dans ce nouvel article, je vous parlerais des 5 meilleures boîtes de nuit à Tokyo dans lequel je vais parler des tarifs/horaires, des genres musicaux et des avantages et inconvénients de chacune d’entre elles. La numérotation des boîtes de nuit présentées correspondent à l’ordre dans lequel je les ai le plus aimé.

1. Alife

Boîte de nuit Alife Roppongi
Adresse : 〒106-0031 Tokyo, Minato City, Nishiazabu, 1 Chome−7−2 ECONACH西麻布ビル
Horaires :Ouvert tous les jours de 21:00 à 05:00 (sauf le dimanche) / Les horaires peuvent changer les jours fériés
Téléphone :03-3408-1111
Site web :ALIFE

Alife est une grande boîte de nuit située à Roppongi dans le quartier de Nishiazabu. Ce club de nuit saura vous surprendre que ce soit pour son tarif d’entrée que pour les soirées que vous allez vivre là-bas.

Cette discothèque est un grand bâtiment qui contient 2 grands espaces. Un premier espace avec une petite piste de danse, un bar, des canapés, des tables, des sièges et un coin fumeur accessible pour tous. Ainsi que d’une très grande salle en sous-sol contenant à la fois des tables VIP, un long bar et une grande piste de danse. Concernant la musique, les DJ auront de quoi vous ambiancer toute la nuit avec des sons underground de Rap US/Hip-Hop, Moombahton et Reggaeton, House music, Big Room et plus encore.

Vous vous souviendrez des soirées passées à Alife.

Horaires et tarifs de Alife

 Tarifs la semaine (21:00/04:30)Tarifs le weekend (21:00/5:00)
Avant 23:00Homme : ¥1 000 (1 boisson)
Femme : ¥1 000 (1 boisson)
Homme : ¥2 000 (1 boisson)
Femme : ¥1 000 (1 boisson)
Après 23:00Homme : ¥1 000 (1 boisson)
Femme : ¥1 000 (1 boisson)
Homme : ¥5 000 (2 boissons)
Femme : ¥2 500 (2 boissons)

Salles et genres musicaux de Alife

Avec ces nombreux genres musicaux, Alife vous fera passer de très bonnes soirées.

SallesDispositions
Entrée (salle 1) :
House music (EDM).
1 bar,
1 grande salle,
1 petite piste de danse,
1 espace fumeur,
des casiers pour les affaires (¥300),
des toilettes,
des petites tables, des sièges et canapés pour se poser.
Sous-sol (Salle 2) :
Rap US/Hip-Hop, Moombahton et Reggaeton, House music, Big Room et plus encore.
1 bar,
1 grande salle,
1 grande piste de danse,
1 espace VIP,
des toilettes.
Premier étage (Salle 3) :
Chill music, Hip-Hop
1 bar,
1 petite salle,
1 petite piste de danse,
1 salle fumeur,
des canapés pour se poser.

Avantages/Inconvénients de Alife

  • Musique : Musicalement, à Alife vous aurez largement de quoi vous ambiancer.
  • Bar : Je garde de bon souvenirs du bar à d’Alife car les verres étaient très bien chargés.
  • Espace (Salle) : Alife me fait penser à l’Atom Tokyo en terme de musique mais Alife est bien plus grand et permet de danser librement.
  • Avis personnel : Selon moi Alife est la meilleure boîte du Japon. Bien que le tarif d’entrée après 23h00 est de ¥5 000, si vous rentrez avant vous dépenserez seulement ¥2 000.

2. Ageha

boîte de nuit Ageha Odaiba
Adresse : 〒2 Chome-2-10 Shinkiba, Koto City, Tokyo 136-0082
Horaires :Ouvert les vendredis une fois par mois de 23:00 à 05:00 / Ouvert tous les samedis de 23:00 à 5:00
Téléphone :03-5534-2525
Site web :AGEHA

L’AgeHa est la plus grande boîte de nuit du Japon située à Odaiba. C’est vraiment un club de nuit exceptionnel car non seulement l’espace est très convivial et grand, mais il est ouvert à tous genres musicaux.

Cette discothèque est un bâtiment qui dispose d’un espace énorme avec différentes pistes de danse ainsi qu’un étage entièrement VIP. L’espace commun est impressionnant avec chacune de ses différentes salles. Il est possible de suivre un calendrier chargé sur leur site internet avec des artistes connus dans le monde entier pour tous les genres de musique confondus.

L’AgeHa est digne d’être la plus grande boîte de nuit du Japon.

Horaires et tarifs de l’Ageha

 Tarif des Vendredis (1 fois par mois)Tarifs des Samedis
Les horaires varient en fonction des soirées.

Horaires fréquentes : de 23:00 à 5:00.
Les tarifs varient en fonction des soirées.

Sur place :
Tarifs fréquents (pour tous) : ¥ 4 000 (1 boisson)
Les tarifs varient en fonction des soirées.

Sur place :
Tarifs fréquents (Homme) : ¥ 4 000
Tarifs fréquents (Femme) : ¥ 3 500

En prévente :
Tarifs fréquents (Homme) : ¥ 3 500
Tarifs fréquents (Femme) : ¥ 3 000

Salles et genres musicaux de l’Ageha

L’AgeHa est une boîte de nuit exceptionnelle car il est possible de profiter de ses soirées dans une multitudes de salles avec tout genres musicaux (musiques électronique et sous genre, Rap US/Hip-Hop, Reggaeton/DanceHall, K-Pop/J-Pop)

SallesDispositions
4 Salles de danse + 3 Espaces pour se reposer :
House music (EDM), Dubstep, Drum'n'Bass, Trance/Psytrance, Rap US/JP, Hip-Hop, Reggaeton, DanceHall et plus.
1 énorme salle (Arena),
1 grande salle (Island),
1 espace ouvert avec piscine (Water),
1 grande salle (Box),
2 bars,
2 toilettes,
des casiers pour les affaires (¥300) + grands casiers (¥500),
+
1 petite plage artificielle avec sièges pour se poser,
1 petit parc pour se détendre,
1 espace pour acheter à boire et à manger.
Étage 1 (4 Salles VIP)1 salle avec vue sur l'espace ouvert avec piscine (Orange VIP Room),
1 salle avec sur l'Arena (Blue VIP Room),
1 salle avec sur l'Arena (Blue Terrace),
1 Loft.

Avantages/Inconvénients de l’Ageha

  • Musique : L’AgeHa propose absolument tout genre musical.
  • Bar : Contrairement à l’Atom Tokyo et au WOMB, à l’AgeHa vous recevez des boissons chargées à hauteur de vos attentes. Ni rien, ni trop.
  • Espace (Salles) : Si l’AgeHa est la plus grande boîte de nuit du Japon, c’est bien parce-que son espace est immense. Chaque salle est spacieuse et le cadre général est très agréable.
  • Avis personnel : L’AgeHa est selon moi la meilleure boîte de nuit du Japon, elle a absolument tout pour plaire. Le seul détail dérangeant est qu’elle se situe à Odaiba, donc assez éloignée du reste de Tokyo.

3. Atom Tokyo

boîte de nuit Atom Tokyo Shibuya
Adresse : 〒150-0044 Tokyo, Shibuya City, Maruyamacho, 2−4, ドクタージーカンズビル
Horaires :Ouvert tous les jours entre 22:00 et 4:30 / les horaires peuvent changer pendant les jours fériés
Téléphone :03-3464-0703
Site web :ATOM TOKYO

C’est à Shibuya que je me suis rendu la première fois pour profiter de mes soirées avec des amis. Au début je faisais quelques bars par-ci par-là en découvrant petit à petit la nuit tokyoÏte puis je me suis rendu dans certaines boîtes de nuit. L’Atom Tokyo est le premier club de nuit que j’ai découvert à Tokyo et c’est certainement celui dans lequel je me suis rendu le plus de fois. Cette discothèque est un bâtiment sur plusieurs étages avec 4 salles où il est possible de profiter de sa soirée sous différents genres musicaux.

L’Atom Tokyo est une très bonne boîte de nuit qui attire chaque semaine un très grand nombre de fêtards.

Horaires et tarifs de l’Atom Tokyo

 Tarifs la semaineTarifs le weekend
De 22:00 à MinuitHomme : ¥1 000 (0 boisson)
Femme : ¥1 000 (2 boissons)
Homme : ¥1 500 (0 boisson)
Femme : ¥1 000 (2 boissons)
De Minuit à 4:30Homme : ¥3 500 (1 boisson)
Femme : ¥1 500 (1 boisson)
Homme : ¥3 500 (1 boisson)
Femme : ¥1 500 (1 boisson)

Salles et genres musicaux de l’Atom Tokyo

À l’Atom Tokyo, que vous soyez fêtards ou plutôt posés, vous aurez la chance de danser et profiter de votre soirée sur différents genres musicaux.

SallesDispositions
Entrée (salle 1) :
RAP U.S, Hip-Hop, Reggaeton, Dance-Hall.
1 bar,
1 grande salle,
1 espace fumeur,
des casiers pour les affaires (¥300),
des toilettes,
des petites tables pour se poser.
Étage 1 (Salle 2) :
Electro/House music.
1 bar,
1 grande salle,
1 espace VIP,
des casiers pour les affaires (¥300),
des toilettes,
1 grande table pour se poser.
Étage 2 (Salle 3) :
Trap music, Dubstep, Moombahton.
1 bar,
1 gande salle,
1 espace VIP.
Étage 3 (Salle 4) :
Chill music.
1 bar,
1 petite salle,
1 espace fumeur,
des toilettes,
des petites tables pour se poser.

Avantages/Inconvénients de l’Atom Tokyo

  • Musique : A propos de la musique, nous en avons pour tous les goûts vraiment en fonction des salles. Ensuite, l’Atom a ses propres DJ et ils sont presque tout le temps présents les week-end. Alors forcément, si vous allez à l’Atom tous les week-end, vous remarquerez que les playlists sont souvent les mêmes, bien que les titres musicaux et les remixes soient très bons.
  • Bar : Généralement, je payes jusqu’à 2 verres dans les bars en boîtes de nuit car les tarifs ne plaisent pas toujours. Les boissons sont pas très chargées. Il est plus intéressant de se prendre une bonne « Strong Zéro » et de se faire un petit « Hub » avant d’aller en boîte.
  • Espace (Salles) : Selon moi, le seul inconvénient que je pourrais reprocher à l’Atom, c’est son manque d’espace, notamment dans la 3ème salle. En semaine, il y a du monde mais le week-end c’est plein à craquer. Ensuite, le fait de vouloir se rendre d’une salle à une autre, ce n’est pas pratique. Vous devez prendre un ascenseur entre la salle 1 et la salle 2, puis un escalier entre les salles 2 à 4.
  • Avis personnel : L’Atom Tokyo pourrait être une des meilleures boîtes de nuit du Japon si il y avait plus d’espace pour danser ou si on pouvait se déplacer plus facilement d’une salle à une autre.

4. Womb

boîte de nuit Womb Shibuya
Adresse : 〒2-16 Maruyamacho, Shibuya City, Tokyo 150-0044
Horaires :Ouvert tous les jours entre 22:00/22:30 et 4:30 / les horaires peuvent changer pendant les jours fériés
Téléphone :03-5459-0039
Site web :WOMB

Le WOMB est une boîte de nuit située à Shibuya à 5min à pieds de l’Atom Tokyo. Mais contrairement à cette dernière, vous assisterez à une nouvelle ambiance. Il s’agit du deuxième club de nuit que j’ai fait le plus de fois après l’Atom Tokyo.

Cette discothèque est un bâtiment sur 2 étages avec 3 salles où il est possible de profiter de sa soirée sous différents genres musicaux. La particularité de cette boîte de nuit, et qui en fait un atout, est qu’elle invite régulièrement des DJ connus dans le monde entier. J’ai eu la chance de profiter de la mixtape du DJ colombien, Erick Morillo.

Le WOMB est intéressant pour les fêtards qui sont ouverts à tous les genres de musiques électroniques.

Horaires et tarifs du Womb

 Tarif du lundi au jeudiTarif du vendredi au dimanche
De 22:00/22:30 à 4:30¥1 500¥3 500

Salles et genres musicaux du Womb

Ce qui fait du WOMB une exception, c’est qu’il invite régulièrement des DJ connus du monde entier mais également qu’il propose des soirées à thème musical (salle 2). C’est-à-dire que pendant toute une soirée, vous pouvez avoir uniquement de la Drum’n’Bass, comme que de la House music.

SallesDispositions
Entrée (salle 1) :
Chill music, Soulful House
1 bar,
1 petite salle,
des casiers pour les affaires (¥300),
des toilettes,
des canapés et des petites tables pour se poser.
Étage 1 (Salle 2) :
House music, Drum'n'Bass, Dubstep, Minimal, Tribe House, Trance/Psytrance et plus.
1 bar,
1 grande salle,
1 espace VIP,
des toilettes,
des petites tables pour se poser.
Étage 2 (Salle 3) :
Soulful House, Minimal.
1 bar,
1 petite salle,
1 espace VIP.

Avantages/Inconvénients du Womb

  • Musique : Comme je le disais, le WOMB offre la possibilité de profiter de ses soirées grâce à des thèmes musicaux. Leur site internet met en avant un calendrier très bien organisé de façon à voir ce qui vous attend si vous avez prévu d’aller dans cette boîte de nuit.
  • Bar : Comme à l’Atom Tokyo, j’évite de me servir au bar si ce n’est que demander 2 verres maximum. La plupart du temps, je vais dans un bar ou izakaya avant d’aller en boîte de nuit.
  • Espace (Salles) : Au WOMB, vous ne trouverez seulement 3 salles mais la salle principale (salle 2) est tellement grande que je ne l’ai jamais vu pleine. Vous pouvez profiter de votre soirée sans être bousculé à tout moment.
  • Avis personnel : Le WOMB pourrait être une des meilleures boîtes du Japon si elle pouvait proposer plus de genres musicaux (Rap US, Hip-Hop, Reggaeton).

5. Jumanji 33/55

boîte de nuit Jumanji 33 Shibuya
Adresse : 〒13-16 Udagawacho, Shibuya City, Tokyo 150-0042
Horaires :Ouvert tous les jours de 20:00 à 04:30
Téléphone :03-6452-5833
Site web :JUMANJI 33

Le Jumanji à Tokyo regroupe 2 boîtes de nuit : le Jumanji 33 à Shibuya et le Jumanji 55 à Roppongi. Dans l’une comme dans l’autre, vous y trouverez le même genre de musique à savoir des musiques allant de l’électronique au Hip-Hop/Rap US. Le Jumanji 55 est plus ancien que le Jumanji 33 car ce dernier a ouvert en 2018.

Comme dans pratiquement toutes les boîtes de nuit, au Jumanji 55 lorsque vous payez l’entrée, vous avez le droit à une boisson comprise. A contrario, depuis que le Jumanji 33 a ouvert ses portes à Shibuya, vous avez le droit à une Happy Hour (20:00 à minuit) en ayant toutes les boissons gratuites en illimitées.

Le Jumanji 33 se situe dans le sous-sol d’un bâtiment qui dispose d’une seule salle de danse et 3 espaces VIP.

Horaires et tarifs du Jumanji 33

 Tarif la semaineTarif le Week-end
De 20:00 à 4:30Pour tous : ¥1 000 (Boissons gratuites en illimitées de 20:00 à minuit)Pour tous : ¥1 000 (Boissons gratuites en illimitées de 20:00 à minuit)

Salles et genres musicaux du Jumanji 33

Au Jumanji 33 vous pouvez danser sur de la house music (EDM) comme sur du Rap US/Hip-Hop.

Espace commun :
House music (EDM), RAP U.S, Hip-Hop.
3 espaces VIP
1 bar,
1 salle,
des casiers pour les affaires (¥300),
des toilettes,
des petites tables pour se poser.
3 espaces VIP avec des canapés et des tables.

Avantages/Inconvénients du Jumanji 33

  • Musique : A propos de la musique, le Jumanji 33 a ses propres DJ qui proposent de bons mixes de façon à bien profiter de sa soirée.
  • Bar : Le bar du Jumanji 33 ne peut être que bien quand tu sais que c’est un ami qui te sert. Les boissons sont chargées comme il faut.
  • Espace (Salle) : Bien que la musique soit bonne, la salle quant à elle est trop petite à mon goût.
  • Avis personnel : Le Jumanji 33 est une boîte récente à Shibuya et le fait que l’entrée soit très peu coûteuse et qu’il y ait une Happy Hour plus qu’intéressante, cela fait d’elle une boîte de nuit où vous pourriez passer une très bonne soirée.

Cet article vous a plu ?

Soyez au courant de la sortie des nouveaux articles

Activités au Japon

Blogs des français au Japon

Blogs des français au Japon

Suivez l’actualité sur la vie et les voyages au Japon grâce à cette grande liste de sites internet de références sur le Japon

Partagez votre avis

TOP 5 des meilleurs bars restaurants à Shinjuku

TOP 5 des meilleurs bars restaurants à Shinjuku

Restaurants à Shinjuku

Le Japon, un pays très reconnus pour sa gastronomie japonaise et notamment grâce à ses sushi, maki ou encore sashimi. Il faut reconnaître que le poisson au Japon est exceptionnel.  On retrouve également de nombreux bistrots autrement appelé izakaya dans lesquels nous pouvons manger des brochettes de viande accompagné d’une bonne bière.

Après avoir vécu principalement à Tokyo, j’ai pu découvrir plusieurs restaurants aux quatre coins de la capitale comme des restaurants américains, français, italiens et j’en passe. Dans ce nouvel article, je vais surtout de vous parler de 5 bars restaurants qui m’ont marqué et dans lesquels je me suis rendu plus d’une fois. Ils sont selon moi, les meilleurs restaurants de Shinjuku où la gastronomie et l’aménagement sont exceptionnels.

1. Tavern on S

Tavern on S, restaurant américain à Shinjuku
Adresse :〒151-0051 Tokyo, Shibuya City, Sendagaya, 5 Chome−24−55 ニュウマン新宿店フードホール内
Horaires :Ouvert tous les jours de 07:00 à 01:00 (du matin)
Téléphone :03-6632-9595
Site web :Tavern on S

Tavern on S est un restaurant américain situé à la sortie sud de la gare de Shinjuku à Tokyo. Bien que la façade du restaurant n’attire pas vraiment l’attention, je peux vous garantir que vous serez bien surpris de voir l’intérieur. En entrant, le restaurant Tavers on S se situe sur la gauche.

En effet, le restaurant est divisé en plusieurs espaces tous aussi différents les un que les autres. J’aime beaucoup ce restaurant car il offre un cadre chaleureux et conviviale, que ce soit en couple ou entre amis. Cependant je recommande de réserver à l’avance parce-qu’il est tout le temps plein.

Ce restaurant est non seulement accueillant, mais propose également une délicieuse gastronomie. À Tavern on S, j’ai pu manger de la nourriture similaire à notre gastronomie européenne, telle que de la charcuterie, de la pizza, de la salade, du vin et j’en passe. Je n’ai jamais été déçu du service, de l’accueil et de la nourriture dans ce restaurant et je continue de m’y rendre en me régalant !

2. Yona Yona Beer Works

Yona Yona Beer Works, restaurant à Shinjuku
Adresse :〒160-0022 Tokyo, Shinjuku City, Shinjuku, 3 Chome−28−10 ヒューマックスパビリオン新宿東口 B1F
Horaires :Ouvert tous les jours de 11:30 à 23:30
(Lundi à Vendredi : fermé entre 15:00 et 17:00)
Téléphone :050-3160-7086
Site web :Yona Yona Beer Works

Yona Yona Beer Works comme son nom l’indique, c’est un bar restaurant où la bière est au grand rendez-vous. Il s’agit d’une chaîne puisque le restaurant se situe à la fois à Nishi-shinjuku, à Kichijôji,  à Akasaka ou encore à Shibuya.

L’entrée originale de ce bar nous mène au premier sous sol dans lequel se trouve un restaurant divisé en trois espaces aux lumières tamisées.

L’originalité de ce bar restaurant est de proposer un large choix de bières de différentes saveurs et de manger des saucisses. J’ai déjà mangé une fois à Yona Yona et j’y retournerais bien une autre fois.

3. Brooklyn Parlor

Brooklyn Parlor, restaurant à Shinjuku
Adresse :〒160-0022 Tokyo, Shinjuku City, Shinjuku, 3 Chome−1−26 新宿マルイ アネックス B1F
Horaires :Ouvert tous les jours de 11:30 à 23:30
Téléphone :03-6457-7763

Brooklyn Parlor est typiquement le restaurant américain à Shinjuku qui permet non seulement de manger, mais aussi ressentir l’Amérique notamment grâce à des chanteurs qui viennent animer le restaurant. Il est également possible de boire à un bar, et lire des livres en buvant son café.

Ce restaurant se situe sous le cinéma Wald 9 à Shinjuku, et semble être très apprécié par les japonais.

Bien que le restaurant soit grand, il est tout le temps rempli et nous devons prendre notre temps avant d’obtenir une place. Mais cela peut être entièrement compréhensible car les repas sont très bons. Les hamburgers et les salades sont délicieux.

4. Pizza Salvatore Cuomo

Pizza Salvatore Cuomo, restaurant italien à Shinjuku
Adresse :〒163-0590 Tokyo, Shinjuku City, Nishishinjuku, 1 Chome−26−2 新宿野村ビルB1F
Horaires :Ouvert tous les jours de 11:00 à 23:30
(fermé entre 15:00 et 17:30)
Téléphone :03-3343-0065
Site web :Pizza Salvatore Cuomo

Pizza Salvatore Cuomo comme son nom l’indique si bien, est bien entendu un restaurant italien où la grande spécialité est la pizza. Ce restaurant ce situe à Nishi-shinjuku et il est l’un des seuls que j’ai le plus apprécié pour manger de la gastronomie italienne.

Lorsque vous entrez, le restaurant est celui situé sur la gauche. Au Japon, comme c’était le cas pour le restaurant Tavern on S, plusieurs restaurants peuvent occuper la même salle où le même bâtiment mais ne travaillent pas du tout ensemble.

Ce restaurant italien fait également office de bar puisqu’il est possible d’y venir pour boire uniquement.

Bien que ce restaurant propose de manger des pizza délicieuse, il est également possible de manger une variété de bons plats italiens.

5. Sanagi Shinjuku

Sanagi Shinjuku, restaurant à Shinjuku
Adresse :3 Chome-35-6 Shinjuku, Shinjuku City, Tokyo 160-0022
Horaires :Ouvert tous les jours de 11:00 à 23:30
Téléphone :03-5357-7074
Site web :Sanagi Shinjuku

Sanagi Shinjuku est un restaurant situé près de la sortie sud de la gare de Shinjuku et plus précisément sous le pont d’une route. C’est assez caché, il est même possible de passer à côté sans le voir et pourtant il est impressionnant.

En effet, le restaurant est très original par rapport à la façon dont il est aménagé. Il y a plusieurs espaces qui permettent de manger dans une ambiance différente l’une de l’autre.

Contrairement à la majorité des restaurants aux alentours, à Sanagi Shinjuku il faut prendre sa commande à un comptoir où sont disposés différents menus et spécialités asiatiques. De même pour boire, un bar se situe dans une autre salle.

J’ai pu manger pour la première fois des maki sushi en forme de burito, c’était très bon. J’ai également pu manger de bons petits poissons grillés et du poulet en brochette.

Cet article vous a plu ?

Soyez au courant de la sortie des nouveaux articles

Restaurants au Japon

Partagez votre avis

TOP 5 Parcs d’illuminations à Tokyo

TOP 5 Parcs d’illuminations à Tokyo

Illuminations à Tokyo

TOP 5 des Parcs d’illuminations à Tokyo

Au Japon, si vous avez l’occasion de voyager pendant les fêtes de noël, profitez des illuminations éblouissantes, des parcs et salles d’expositions où la lumière et les couleurs sont au rendez-vous. 

Dans ce nouvel article je vais vous parler de 5 lieux à Tokyo où vous pourrez contempler des illuminations à travers des parcs et salles d’expositions en tout genre.

1. Tokyo Dome City

Tokyo Dome City

Le Tokyo Dôme est un stade situé dans l’arrondissement de Bunkyô à Tokyo où se déroulent de nombreux match de baseball et des concerts musicaux. Cependant, ici nous allons surtout nous intéresser au parc dans lequel se situe le Tokyo Dôme entre autres. En effet, à Tokyo Dôme City, chaque année ont lieu les illuminations de noël. Dans ce parc, vous pourrez notamment retrouver des attractions à savoir un grand huit, une grande roue et d’autres manèges à sensation. Ce lieu accueille beaucoup de monde grâce également aux nombreux restaurants et cafés. Enfin, pendant les périodes hivernales, des spots lumineux illuminent les arbres et tout ce qui vous entoure.

Le lieu est un endroit libre d’accès où vous pourriez vous promener. Seules les attractions, les restaurants et les cafés sont payants. À Tokyo Dôme City, j’ai déjà essayé la grande roue (certaine cabine propose de la musique) mais ce qui m’a particulièrement plu était le tunnel lumineux. Là-bas se situe aussi un restaurant très connu grâce au film « Forest Gump » qui porte le nom de Bubba Gump.

2. Yomiuri Land

Yomiuri Land

Bienvenue dans un rêve, ou bien à Yomiuri Land, un parc d’attraction entièrement illuminé la nuit. Ce parc est méconnu et pourtant une fois sur place, il saura vous émerveiller. Yomiuri Land est situé sur la ligne Keio en retrait de la capitale. Ce qui est étonnant, c’est qu’en arrivant à la gare il n’y a pas grand chose, mise à part une station de télésiège vous menant au parc dans la montagne. Au siège de votre cabine, vous survolerez le parc illuminé avant d’atterrir à destination. Il est possible de rejoindre le parc à pied comme en voiture mais si ni l’un ni l’autre sont appropriés, le télésiège vous coûtera 500 yens. Arrivé au Parc, l’entrée vous coûtera 1 500 yens (pour les adultes) et vous pourrez enfin vous promenez à travers toutes ces lumières.

Le parc est relativement cher puisque même en payant l’entrée, vous devriez également payer les places de manèges. Lorsque je suis allé dans le parc, j’ai été uniquement dans la grande roue (1 400 yens pour deux) et j’ai surtout profité des illuminations qui pour le coup sont exceptionnelles. C’est un endroit magique et idéal en couple.

3. TeamLab Planets

Teamlab Borderless
TeamLab Planets est une salle d’exposition qui a eu lieu à Tokyo. Cette exposition a fait beaucoup parler d’elle parce-qu’elle est composée de différentes salles qui exposent des lumières, des miroirs ainsi que des espaces qui nous plongent dans un univers féerique. A Tokyo, il y a deux parcs : Teamlab Borderless ouvert à Odaiba et TeamLab Planets ouvert à Toyosu. Ces deux villes proposent des salles différentes ce qui permet de découvrir de nouveaux espaces fantastiques.

J’ai eu la chance de me rendre à l’exposition située à Toyosu où, dès l’entrée, je devais retirer mes chaussures car certaines salles étaient remplies d’eau sur lequel reflétaient des lumières. J’ai particulièrement apprécié la première salle dans laquelle nous devions marcher sur des matelas très (très) moelleux et sur lesquels il était possible de s’allonger. C’était un confort absolu.

4. Kingyo Art Museum

Kingyo Museum

Kingyo Art Museum est un musée dans lequel est exposé le kingyo, un poisson rouge très ancien et très populaire au Japon. Dans ce musée, des milliers de kingyo nagent dans des aquariums au milieu de la foule. Cette exposition a lieu dans le noir afin d’admirer les différentes couleurs des lumières qui reflètent à travers les miroirs et les formes des bocaux géants.

Ce musée se déroulait dans la ville de Nihonbashi à Tokyo. Bien que ce fut une bonne expérience, je trouvais le ticket d’entré un peu cher. Le musée est actuellement ouvert dans la ville de Nara.

5. Illumination de Tokyo

Illumination à Tokyo
Enfin, sachez que pendant les fêtes de noël, la plupart des grandes villes de Tokyo exposent des architectures lumineuses et des spots de lumières à travers les arbres. A Nihonbashi, j’ai eu la chance de photographier ce magnifique sapin de noël avec des couleurs éclatantes. Il existe de nombreux endroits à Tokyo et certainement partout au Japon avec des étendues recouvertes de spots de lumières tel que le Tokyo Midtown Christmas à Roppongi.

Cet article vous a plu ?

Soyez au courant de la sortie des nouveaux articles

Vous aimerez aussi…

D’autres activités à faire au Japon

Ebook - 6 étapes pour s'installer au Japon

Guide offert !

« 6 étapes pour s'installer au Japon »


- 60 pages détaillées de A à Z,

- 6 infographies,

- 5 modèles type pour obtenir votre visa sans erreur

- Dossier validé à 100% !

Envoi réussi ! Veuillez vérifier votre boîte de réception